En ce moment
 
 

Une crème solaire avait été retirée de la vente pour manque de protection: elle a finalement été remise sur le marché

Une crème solaire avait été retirée de la vente pour manque de protection: elle a finalement été remise sur le marché

La crème solaire ISDIN Pediatrics Transparent Spray SPF 50+, retirée de la vente fin juin car elle aurait présenté un facteur de protection inférieur à celui indiqué, peut à nouveau être commercialisée, indiquent mardi le SPF Santé publique et Test-Achats.

En raison du lieu d'établissement du producteur du spray en question, les autorités espagnoles ont mené une enquête, dont les résultats se sont montrés rassurants et confirment que le produit offre une protection de facteur 50+, indique le SPF Santé publique. Il peut donc à nouveau être commercialisé en Belgique.

"L'étude a révélé que, dans le cas de certains nouveaux produits tels que les sprays, la méthodologie du test peut aboutir à des résultats divergents bien que le test soit basé sur une norme ISO et qu'il soit utilisé partout en Europe", précise le communiqué. Ce qui peut expliquer la différence entre les résultats du fabricant et de Test-Achats. Pour l'organisation de défense des consommateurs, il est donc urgent de revoir cette norme ISO, plaide-t-elle.


La norme date de 2015

"Cette norme laisse en effet une large marge de manœuvre, notamment en ce qui concerne les niveaux de rayonnement applicables. Or, le niveau de rayonnement choisi dans le cadre du test a un impact sur le facteur de protection mesuré."

La norme date de 2010 et aurait dû être revue en 2015, souligne Test-Achats, "mais cela n'a pas encore eu lieu". L'organisation regrette par ailleurs que le SPF Santé publique n'ait pas retesté les quatre lots problématiques et "prendra contact prochainement avec le laboratoire certifié avec lequel elle a travaillé pour lui soumettre ces nouveaux éléments".

Vos commentaires