En ce moment
 

Une semaine après la rentrée des classes, 180 élèves sont sans école: "On n'analyse pas, on dit aux parents qu'il reste des places ailleurs"

Une semaine après la rentrée des classes, 180 élèves sont sans école:

Les années se suivent et les problèmes se répètent dans certaines écoles ou régions. Le secrétaire général de l'asbl ELEVeS.be fustige le manque de réaction des autorités.

Une semaine après la rentrée des classes, 180 élèves n'ont toujours pas d'école. Le problème revient chaque année, mais il est particulièrement criant à Bruxelles. Il touche aussi une partie de la Wallonie.

Il reste des places dans certaines écoles mais elles ne trouvent manifestement pas preneur. Pour Michel Parys, secrétaire général de l'asbl élèves.be, c'est dû au manque d'attractivité de ces établissements.

"Ce peut être dû à des problèmes de sécurité, des problèmes d'offre pédagogique, des problèmes d'offre d'options aux deuxième et troisième degré. On voit une augmentation des élèves sans école, une augmentation de la démographie, et on voit toujours distinctement un nombre de places (manquantes) dans certaines écoles. Et on ne se pose pas la question d'analyser ça, on dit aux parents qu'il reste des places ailleurs".

Vos commentaires