En ce moment
 
 

Pourquoi l'élargissement de la bulle des 5 semble compliqué pour l'instant?

 
CORONAVIRUS
 

Une mesure forte prise avait été prise le 27 juillet dernier, lors du dernier Conseil national de Sécurité. Chaque foyer peut voir maximum 5 personnes jusqu'à la fin du mois d'août. Les experts conseillent ne pas élargir cette bulle pour le moment.

Pas question d'élargir pour l'instant

Ce mercredi, les experts du Centre de crise ont été très clairs sur la question de la bulle sociale. "Il n'est probablement pas du tout question d'élargir cela pour l'instant. Il est clair que l'on aimerait bien que l'infection devienne plus contrôlée, pour un tout petit peu élargir ces bulles afin d'avoir de nouveau des contacts sociaux. Pour l'instant, ce n'est pas l'ordre du jour", a indiqué Frédérique Jacobs, porte-parole interfédéral Coronavirus. 

Pourtant, le 17 août dernier, Frédérique Jacobs confirmait qu'il s'agissait d'une mesure très restrictive. "La bulle des 5 est particulièrement sévère car vous ne pouvez voir que 5 personnes pour toute la famille pendant 4 semaines. Et donc c'est vraiment difficile à respecter et on voit bien que beaucoup de personnes ne la respectent pas", affirmait-elle.

Le chiffre 5 n'a pas de valeur scientifique avérée

Le taux de contamination reste élevé en Belgique. Les épidémiologistes estiment qu'il est beaucoup trop tôt pour élargir le cercle social. D'autant plus que la rentrée scolaire a lieu dans moins de deux semaines. "Je pourrais comprendre la logique de la laisser active jusqu'à la fin du mois d'août car il y a cet objectif de la rentrée scolaire que l'on veut éviter de compromettre et qu'on veut effectuer dans les meilleures conditions. Par contre, ce n'est clairement pas une mesure qui peut tenir sur le long terme", considère Simon Dellicour, épidémiologiste.

Les experts insistent sur le fait que le chiffre 5 n'a pas de valeur scientifique avérée dans le cadre de l'épidémie aujourd'hui. Il s'agit pour l'instant d'un principe de précaution. 

 




 

Vos commentaires