En ce moment
 
 

Vaccination des jeunes qui ont une maladie chronique sévère: demander aux médecins de les inscrire comme prioritaires

 
 

Après les résidents des maisons de repos et de soins et le personnel soignant, les personnes âgées seront vaccinées. Mais qu'en est-il des plus jeunes qui souffrent de maladies chroniques sévères qui les rendent plus fragiles vis-à-vis du coronavirus ? Interrogé ce matin par Fabrice Grosfilley sur Bel RTL, le "monsieur Covid" de Wallonie, Yvon Englert (son titre officiel: délégué général COVID-19 pour la région wallonne) convient qu'il faut une procédure qui leur permette d'être convoqués en priorité. Selon lui, les médecins ont un rôle essentiel à jouer. "Je suis favorable à ce que les médecins, généralistes mais aussi spécialistes qui souvent suivent des patients jeunes avec des maladies très sévères, puissent les inscrire sous un statut prioritaire" pour la vaccination, dit-il.

Selon Yvon Englet, à la condition que les doses de vaccin arrivent massivement au 2e quadrimestre comme c'est prévu, on devrait avoir une campagne de vaccination qui se termine à la fin de l'été.




 

Vos commentaires