En ce moment
 
 

Vaccination en Belgique: pourquoi existe-t-il des différences entre les trois Régions?

  • Coronavirus: 20% des Belges de plus de 18 ans ont reçu une première dose de vaccin

  • Coronavirus: Christie Morreale fait le point sur la vaccination en Wallonie

 
 
 

La barre des 20% de personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin a été franchie samedi en Wallonie : une personne sur cinq en âge d'être vaccinée l'a été, a fait savoir dimanche la ministre régionale de la Santé, Christie Morreale, dans un communiqué.

Sur la semaine écoulée et au regard du nombre de vaccins disponibles, les centres et antennes de vaccination, les hôpitaux et les institutions collectives de soins ont administré 133.000 doses vaccinales, ce qui porte à 782.700 doses administrées et enregistrées en date du 10 avril en Wallonie, indique le communiqué.

Le bilan de la semaine montre une certaine méfiance à l'égard du vaccin du groupe britannico-suédois AstraZeneca, cependant limitée sur la campagne de vaccination en Wallonie. "Sur les 60.700 injections faites avec ce vaccin, la cellule Covid-19 a constaté plus ou moins 10% de désistement, immédiatement comblés par la prise de nouveaux rendez-vous", précise le communiqué.

Aujourd’hui, en Belgique, plus d’un adulte sur 5 a reçu une première dose de vaccin, soit 20,2%. Au total, cela représente donc 1.855.911 Belges.

Des différences entre Régions

Le pays est situé dans la bonne moyenne européenne. La vaccination s’accélère. Pour la première fois, la Belgique a vacciné un dimanche en Flandre et à Bruxelles, toujours pas en Wallonie.

Plus d’1 Wallon adulte sur 5 est partiellement vacciné, soit 20,8%. C’est un peu plus qu’en Flandre (20,4%). Bruxelles semble à la traîne avec moins de 16% des adultes (15,9%)

Comment expliquer cette différence? Dans la capitale, des vaccins ont été attribués au personnel hospitalier qui vit dans d’autres Régions. Les chiffres prennent en compte le lieu de résidence.

Autre constat: en Belgique, seul un groupe a atteint le palier des 70% de vaccinés. Ce sont les Flamands de plus de 75 ans. Les personnes âgées semblent plus méfiantes dans les autres Régions.

Moins de 7% de la population adulte a reçu la deuxième dose (6,7%), soit 620 032 Belges de plus de 18 ans.

On espère que dans les prochaines semaines on pourra terminer définitivement la vaccination des plus fragiles. Ce sera un gros cap

On l'a vu, 1 Wallon adulte sur 5 a reçu une première dose de vaccin. Cela correspond-il au calendrier fixé ou doit-on aller plus vite? "Oui ça correspond au calendrier fixé, mais on aimerait aller plus vite. On aimerait recevoir encore plus de vaccins parce que nous avons 52 centres de vaccination en Wallonne qui peuvent facilement accueillir 200.000 vaccins par semaine. Or, la semaine prochaine on n'en aura que 108.000", a indiqué la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale, interrogée en direct dans le RTL INFO 19H.

Selon la ministre, l'objectif est de demander aux plus de 65 ans de se rendre dans les centres de vaccination. "Nous allons également, dès qu'on a le vaccin Johnson & Johnson, passer auprès des personnes qui n'ont pas su se rendre dans un centre de vaccination parce qu'elles ont de grosses difficultés pour se déplacer. On va aussi continuer à vacciner dans les maisons de repos toutes les personnes qui rentrent dans des maisons de repos ou le personnel qui n'a pas souhaité se faire vacciner", a précisé Christie Morreale.

D'après ses explications, les équipes ont commencé à vacciner les personnes qui ont des comorbidités et moins de 65 ans. "Ça a commencé déjà, avec plus de 50.000 personnes", a expliqué la ministre. "On espère que dans les prochaines semaines on pourra terminer définitivement la vaccination des plus fragiles. Ce sera un gros cap. Parce que ce sont vraiment les personnes qui ont des difficultés ou qui risquent d'être dans les services des soins intensifs en cas d'épidémie qui continuerait", a-t-elle ajouté.

Système Qvax

Près de 4.000 personnes ont également pu profiter cette semaine du système Qvax pour 160.000 personnes inscrites sur la liste des réservistes en Wallonie. Selon la ministre Morreale (PS), l'ensemble des centres de vaccination sera relié au système Qvax d'ici la fin de la semaine

La Région ouvrira par ailleurs, dès lundi, ses quatre dernières antennes de vaccination de proximité à Walcourt, Philippeville, Limbourg et Bouillon, atteignant ainsi le déploiement total des 52 sites de vaccination sur son territoire.




 

Vos commentaires