En ce moment
 

L'ex-basketteur Sébastien Bellin, victime des attentats de Bruxelles, se prépare pour l’Ironman d’Hawaï

L'ex-basketteur Sébastien Bellin, victime des attentats de Bruxelles, se prépare pour l’Ironman d’Hawaï
© RTL INFO

L'ancien basketteur professionnel, Sébastien Bellin, fait partie des victimes des attentats de Bruxelles. Sérieusement blessé, et handicapé, il a toujours énormément de projets. Il envisage de concourir, l'an prochain, à l’Ironman d’Hawaï, l’un des triathlons les plus intenses au monde. 

À la suite des attentats, Sébastien Bellin reste à l'hôpital durant quatre mois, un enfer pour cet ancien champion national. "J'étais cloué, je ne pouvais pas bouger. J'ai vécu dans un lit d'hôpital... C'était extrémiste, on va dire. Et l'autre extrême que je me suis fixé est de courir un marathon", explique Sébastien Bellin.

L'homme s'entraîne dans les coulisses du Spiroudome. Malgré ses broches métalliques dans les jambes, il retrouve un peu la souplesse qui va avec la motivation. Dans un an, il prendra la direction du triathlon Ironman d’Hawaii. 3,8 kilomètres de natation, 180 kilomètres de vélo puis un marathon de 42 kilomètres. Dès maintenant, Sébastien fait grandir ce qu'il appelle la "Team Bellin", l'équipe autour de lui la plus efficace. "Je m'entoure de personnes, de technologie, de sociétés américaines ou belges qui puissent m'aider à surmonter ce handicap", explique-t-il.

Ce dernier est épaulé par un kiné et un coach. Il espère que sa méthode deviendra une référence pour ceux dont le handicap reste un frein aux objectifs les plus fous.

Vos commentaires