En ce moment
 
 

Visitwallonia.be: vous êtes nombreux à avoir voulu bénéficier des pass touristiques d'une valeur de 80 euros, ils sont épuisés

 
 

Vous êtes très nombreux à avoir tenté de vous connecter ce matin sur le site de Visitwallonia pour tenter de réserver un pass touristique. Les inscriptions en ligne étaient ouvertes à partir de 8 heures. 25.000 chèques, d'une valeur de 80 euros et valables jusqu'au 30 juin, étaient disponibles. Ils ont été épuisés en à peine un quart d'heure, nous explique Pierre Coenegrachts, directeur général adjoint de Wallonie Belgique Tourisme: "On avait mis les bouchées doubles au niveau des serveurs, il y a eu une petite hésitation au début, parce que plus de 100.000 personnes se sont connectées au matin, donc le temps que ça se réorganise, une petite minute, les serveurs se sont relancés".

Beaucoup de déçus

Vous êtes très nombreux à nous faire part de votre frustration, ce matin, via le bouton orange Alertez-nous. "Ceux qui l’ont eu cette fois-ci ne seront plus éligibles, que ce soit pour ceux qui ont utilisé le pass au mois d’octobre ou cette diffusion-ci, comme ça d’autres personnes pourront l’obtenir et l’utiliser", réagit Pierre Coenegrachts.

Ceux qui, quant à eux, ont réussi à obtenir le précieux sésame, vont recevoir, aujourd’hui ou demain matin au plus tard, un mail de confirmation avec un QR code. "Ce QR code, ils le gardent sur leur smartphone ou ils l’impriment, et ils peuvent se présenter chez un des 700 opérateurs wallons, dont la liste se trouve sur le site de Visitwallonia, qui acceptent le pass".

Une valeur de 80 euros

D'une valeur de 80 euros, le pass permet l'accès à près de 700 musées, parc d'attractions, hébergements, etc. en Wallonie. "Une première version du pass Visitwallonia avait été lancée en octobre 2020 mais le deuxième confinement avait empêché les gens d'en profiter pleinement", expliquait la ministre Valérie De Bue.ar ménage.

Déjà de nombreuses frustrations en septembre dernier

En septembre dernier, 20.000 pass avaient été distribués en moins de vingt minutes, ce qui avait déjà généré pas mal de frustrations. Les modalités d'octroi ont donc été légèrement modifiées ce mercredi (25.000 pass au lieu de 20.000, et le début de la distribution retardée à 8h au lieu de 6h). "Bien entendu, ça restera toujours limité par rapport au nombre potentiel de bénéficiaires, c'est toujours premier arrivé, premier servi", avait prévenu Pierre Coenegrachts, en direct dans le RTL INFO 13H ce lundi.




 

Vos commentaires