Voici les principaux poissons d'avril belges de ce dimanche: ça vous fait rire?

Voici les principaux poissons d'avril belges de ce dimanche: ça vous fait rire?

Le 1er avril tombant un dimanche cette année, les poissons ont principalement été décelés dans la presse en ligne. S'ils étaient moins nombreux que d'habitude, certaines perles sont tout de même à épingler. Alors, ça vous fait rire?

La Libre.be annonce ainsi que ce sont les Diables Rouges eux-mêmes qui remplaceront Damso pour interpréter le chant officiel du Mondial. "A l'unanimité, les joueurs ont décidé d'interpréter eux-mêmes le chant officiel que reprendront les supporters tout au long de la campagne. Des professionnels du secteur musical les y aideront. La majorité du staff a manifesté son envie de participer aux enregistrements", rapporte le quotidien sur base de propos qu'auraient tenus Pierre Cornez, porte-parole de l'Union belge de football.

Quelques paroles de cette chanson intitulée "Boulbi": "Sapristi, quand on rentre sur la PELOUUUSE/On est venu JOUER, claquer des BUUUTS/Pas d'embrouille REF', pas de litiiige/Sinon ça va TACKLER, est-ce que tu piiiges?". Le titre devrait être présenté le 2 juin au stade roi Baudouin lors de la mi-temps de Belgique-Portugal, "avec la participation exceptionnelle de Shakira".


Un chien-robot policier

La police fédérale indique sur sa page Facebook qu'elle fera appel à des chiens-robots pour détecter de la drogue. "Un chien-robot pour non seulement détecter de la drogue mais aussi dire de quelle drogue il s'agit", souligne la police. "La prochaine génération pourra lire la carte d'identité du suspect et dresser un procès-verbal". La police précise que le robot sera en démonstration dimanche sur le Vismet (marché aux poissons) à Bruxelles où de la drogue sera cachée dans des poissons.

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.


Taxer les coffres-forts

Le gouvernement va taxer les coffres-forts, à hauteur de 2,15%, à la place des comptes-titres, annonce pour sa part L'Echo dans ses pages internet selon des informations exclusives, précisant que le total des actifs détenus dans les coffres belges est estimé à environ 25 milliards d'euros. "Ça permet d'avoir la certitude d'obtenir le feu vert de la Commission européenne pour le budget", aurait confié une source gouvernementale. Le journal économique souligne que des agents de l'administration fiscale devront se rendre dans chaque banque pour y faire ouvrir les coffres, inventorier leur contenu et déterminer la valeur de celui-ci. Dans le cas où le contribuable n'aurait pas payé la taxe due, leur coffre-fort serait à nouveau ouverts par le fisc, pour y "effectuer un prélèvement en nature". "Les particuliers vont se ruer sur leurs coffres-forts pour les vider et, l'an prochain, il n'y aura plus rien à taxer! ", aurait réagi un député Ecolo.


Différence de salaire

Le site d'informations 7sur7 poste quant à lui un poisson qui devrait en ravir certaines: une proposition de loi visant à rééquilibrer le salaire des femmes par rapport à celui des hommes a été adoptée à la Chambre. Le gouvernement belge obligerait ainsi les travailleurs masculins à rétribuer la différence salariale à leurs collègues féminines avec effet rétroactif au 1er janvier 2015.


Du rap à l'école

L'Avenir titre "Le Pacte d'excellence accélère le tempo: deux heures de rap obligatoires!". La ministre de l'Enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles Marie-Martine Schyns aurait prévu d'intégrer deux heures de rap hebdomadaires à partir de 2023 selon le "Plan Damso". Dans ce cadre, en échange d'un contrat programme de trois ans et dans un souci de conciliation, "le rappeur Damso purgera ses morceaux les plus connus de tout vocabulaire ou réflexion à caractère sexiste", souligne le journal. Un lexique "Nique tes mots" serait par ailleurs édité en 200.000 exemplaires par la Fédération Wallonie-Bruxelles, reprenant le jargon du rap comme "bitches", "niggers" ou encore "bedo".


Livrer des repas dans les trains?

A la SNCB, on se lance dans l'économie collaborative avec de la livraison de repas à bord des trains. Le service baptisé "Delitrain" ne servira toutefois que des plats froids. Le "sushi d'avril" fait l'objet d'une réduction spéciale en ce 1er avril.


Les blagues des syndicats

Enfin, les syndicats ne sont pas en reste. La FGTB communique pour sa part dimanche matin que le Premier ministre Charles Michel adopte enfin une mesure sociale en abrogeant le saut d'index. "Concrètement, cela signifie que les salaires du privé et du public, les pensions, les allocations familiales et sociales vont augmenter de 2%, et ce avec effet rétroactif au 1er juillet 2015", se félicite le syndicat socialiste. "C'est une très bonne nouvelle. Si le Premier ministre commence à respecter ses promesses de campagne, réjouissons-nous: c'est le retour de la pension à 65 ans, la TVA à 6% sur l'énergie et le divorce annoncé avec la N-VA", ironise encore la FGTB.

La CSC a également partagé un poisson d'avril dimanche en envoyant un communiqué dont le sujet était "Coup de Théâtre: Bacquelaine admet enfin qu'il a tout faux". Sur sa page Facebook, le syndicat chrétien a posté une vidéo d'un flash info présenté par Armand Avril. En duplex avec un faux ministre des Pensions, ce dernier annonce "que les enseignants bénéficieront désormais d'un tantième d'un cinquantième au lieu d'un cinquante-cinquième", reconnaissant la pénibilité du métier.

Vos commentaires