En ce moment
 
 

Voici pourquoi les suicides augmentent en Europe

 
 

La crise économique qui a commencé à l'été 2008 a provoqué une hausse du nombre des suicides en Europe et une baisse des décès par accident de la route, selon une étude publiée vendredi par la revue The Lancet.

Une équipe de chercheurs conduite par le Dr David Stuckler, de l'université de Cambridge, a étudié les variations de taux de suicide chez les moins de 65 ans dans dix pays: Autriche, Finlande, Grèce, Irlande, Pays-Bas, Grande-Bretagne, République tchèque, Hongrie, Lituanie et Roumanie.

L'évolution du taux de suicide, en baisse régulière jusqu'en 2007, a commencé à s'inverser en 2008, avec une hausse de moins de 1% dans les Etats qui ont rejoint l'Europe en 2004 et de près de 7% dans les vieux pays européens.

 

La Grèce et l'Irlande très touchés

La tendance s'est aggravée en 2009 avec une hausse d'au moins 5% dans chacun des pays, sauf en Autriche où il a baissé de 2007 à 2009. Des pays comme la Grèce et l'Irlande, qui ont subi le plus durement la crise financière, ont connu la plus forte hausse, respectivement de 17 et 13%. Du fait de la hausse du chômage et de la baisse de l'usage de la voiture, les décès par accident de la route ont en revanche baissé avec la crise, note le Lancet.

Conséquence : la disponibilité des organes pour transplantation, fournis souvent par des accidentés de la route, a baissé de façon substantielle en Irlande et en Espagne, où il y a eu plus de 25% de décès sur la route en moins.




 

Vos commentaires