En ce moment
 
 

Une petite commune rurale est la plus polluée de Wallonie: vous ne devinerez jamais laquelle

Tous les wallons ne sont pas égaux en matière de qualité de l'air. Sur base de résultats récoltés entre 2013 et 2015, l'Agence wallone de l'air et du climat a dressé un classement des communes, en fonction de la présence de 3 types de polluants: l'ozone, les oxydes d’azote et les particules fines. Résultat: la meilleure note est attribuée à la commune de Burg-Reuland, c'est près de la frontière allemande. La pire, à celle de Saint-Georges-sur-Meuse.

A Saint-Georges, petite commune de Hesbaye à l’ambiance de village rural, les résultats de l’étude étonnent les habitants. "Ici, c’est la campagne. On disait toujours avant que la pollution c’était du côté de Jemeppe et tout ça avec les usines, mais ici il n’a rien du tout, que des champs", lance un passant incrédule.

Francis Dejon est le bourgmestre cdH de cette commune qui compte moins de 7.000 habitants et il s’interroge sur ces résultats: "J’ai lu quelques notes ce matin pour apprendre que 23 stations s’occupent de la qualité de l’air au niveau de la Région wallonne. J’apprécierais quand même de savoir où se trouvent ces 23 stations", affirme-t-il, au micro de Samuel Ledoux.

D’après le rapport de l’Agence wallonne de l’air et du climat, la forte activité industrielle dans certaines communes limitrophes pourrait expliquer en partie les mauvais résultats. "Saint-Georges a les pieds dans la Meuse et il y a singulièrement une unité du groupe Lhoist, une exploitation de carrière, chez nous. Donc il y a des inconvénients, bien entendu, mais c’est bien pire encore quand on suit le lit de la Meuse et qu’on passe à Sclessin, etc.", ajoute le bourgmestre.

L’urbanisation et le trafic routier de plus en plus dense sont également pointés du doigt. Les dernières statistiques dataient de 2010. En six ans, la qualité de l’air se serait sensiblement détériorée en Hesbaye liégeoise.

Vos commentaires