En ce moment
 

Vous rêvez d'être pompier? C'est le moment de vous lancer: les zones de secours manquent cruellement de personnel

Les zones de secours de Belgique recherchent en 2018 un total de 673 pompiers, dont 258 professionnels et 415 volontaires, a annoncé ce jeudi dans un communiqué le SPF Intérieur, à la veille de la journée internationale des pompiers.

Il nous manque plus de 50 pompiers à recruter, et on n'arrive pas à les trouver

Nos journalistes Simon Breem et Gaëtan Zanchetta se sont rendus à la caserne de Mons. La zone est l'une des plus touchées par le manque de personnel. "La principale difficulté qu'on rencontre pour recruter des pompiers, c'est notamment pour les pompiers volontaires. Par exemple, ici dans la zone du Centre, on est en train d'engager des pompiers volontaires. Sur les places vacantes, il nous manque plus de 50 pompiers à recruter, et on n'arrive pas à les trouver", a confié Baudouin Vervaeke, commandant de la zone Hainaut-Centre.


Conséquence à Mons: des nombreux hommes du feu sont surchargés de travail. "Et on a des difficultés pour assurer l'ensemble de nos missions et de le faire dans de bonnes conditions", a ajouté Baudouin Vervaeke.


Comment postuler?

Actuellement, on dénombre près de 18.000 membres du personnel opérationnel au sein des zones de secours du pays, dont près d'un millier d'ambulanciers qui ne sont pas des pompiers.

Parmi les 17.000 hommes du feu, 65% sont des volontaires. Certains d'entre eux seront "professionnalisés" cette année.

Pour postuler auprès d'une zone de secours, le candidat doit obtenir un certificat d'aptitude fédéral (CAF), valable pour une durée indéterminée. Les épreuves physiques sont, elles, à représenter tous les deux ans. Les candidats peuvent se renseigner sur le site www.jedevienspompier.be.

Vos commentaires