Vous sortez le barbecue? Voici tout ce qu'il ne faut pas faire

Vous sortez le barbecue? Voici tout ce qu'il ne faut pas faire

Avec le soleil qui fait son grand retour ce week-end, vous êtes nombreux à ressortir les barbecues pour profiter d'un bon moment entre amis ou en famille. Du coup, on en profite aussi pour faire un petit rappel des gestes à ne surtout pas adopter. Histoire de bien manger, d'éviter les accidents et de ne pas gâcher son printemps.


Les brûlures

La première chose à ne pas faire, c'est de placer son barbecue à la va-vite et n'importe comment. Prenez plutôt le temps de bien le stabiliser, pour éviter qu'il ne tombe. Il y a quelques mois, nous avions d'ailleurs recueilli le témoignage de Christian, brûlé aux jambes. "C'est un mini barbecue rond et je ne l'ai pas stabilisé comme d'habitude. Je l'ai mis sur un petit tabouret et quand j'ai voulu le déplacer, il est tombé vers moi", nous avait-il expliqué.

Si vous avez des enfants en bas âge ou des animaux, tenez-les bien à l'écart du barbecue, qui reste une zone dangereuse pour eux.

En cas de brûlure, il faut rapidement avoir les bons réflexes pour arrêter l'effet de la chaleur et de la douleur. La première chose à faire est le cooling, c'est-à-dire qu'il faut faire couler de l'eau durant 20 minutes à une distance de 20 centimètres de la zone brûlée. Rappelez-vous: l'eau doit être tiède.


Préparer sa viande

Autre chose à ne pas faire: ne pas préparer sa viande. Les spécialistes conseillent de bien faire mariner sa viande (ou son poisson). Sans cela, elle va coller et vous risquez de perdre des morceaux. En plus, elle risque de directement carboniser. Préférez une marinade préparée à l'huile et sans sel. Si vous n'avez pas le temps, de nombreux bouchers proposent des viandes déjà marinées. Et pour les viandes rouges, ne retirez pas le gras: en cuisant sur la grille, il apportera du goût à la viande.

Notez que le bœuf mettra 4 à 5 minutes à cuire, et que les viandes blanches mettent un peu plus de temps. Pour les poissons, il faudra privilégier un feu plus doux. 


La cuisson: gare aux substances cancérigènes

Un autre comportement à ne pas adopter: cuire sa viande sur les flammes et la faire carboniser. C'est la meilleure façon d'ingurgiter des substances cancérigènes. "Si on voit des flammes qui viennent carboniser les aliments, on sait qu’il y aura des couches de brûlé qui vont se mettre sur les aliments. C’est dangereux car ces éléments sont cancérigènes", nous expliquait Anne Boucquiau, responsable en prévention à la Fondation contre le cancer, il y a quelques temps. En gros, votre viande ne doit présenter aucune trace noire.

Si vous utilisez un barbecue traditionnel à la braise, il est tout à fait possible de cuisiner sur un grill de façon non toxique. En premier lieu, évitez les produits inflammables (l'alcool ou l'essence), c'est la dernière chose à faire. Vous pouvez plutôt utiliser des briquettes naturelles, à base de coco ou d’huile de coco par exemple.

Une fois le barbecue mis en route, ne cuisez que sur les braises et évitez les flammes. Pour savoir quand vous pouvez placer votre viande sur le grill, observez le charbon: il doit commencer à blanchir, et lorsque vous le cassez, vous devez remarquer qu'il est toujours noir à l'intérieur (ça veut dire qu'il y a encore de la réserve de combustion).

D'autres méthodes que la braise existent, comme la plancha. Ici, il n'y a aucun contact de la viande ou du poisson avec le feu, ce qui peut vous aider si vous avez tendance à trop cuir vos aliments.


Prenez soin de votre grille de cuisson

Enfin, ne laissez pas votre grille de cuisson pourrir à l'extérieur. Vous avez le ventre bien tendu, vous avez bien arrosé votre repas, et vous n'avez qu'une envie, c'est d'aller faire une sieste. Essayez quand même de prendre quelques minutes pour nettoyer votre grille, ça évitera la formation de résidus de brûlé qui peuvent être nocifs pour la santé. Et puis au moins, elle sera déjà propre pour votre prochain barbeuc!

Vos commentaires