En ce moment
 
 

Yves Van Laethem sur la fermeture des écoles le 20 décembre: "C'est un marchandage politique"

 
 

Yves Van Laethem, le porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus, était en direct dans le RTL INFO 13 heures au lendemain des nouvelles mesures annoncées par les autorités vendredi lors du Comité de concertation.

L’une des mesures annoncées concerne les congés de Noël pour l’enseignement maternel et primaire. Ces congés débuteront une semaine plus tôt, à savoir le 20 décembre.

Une décision jugée "utile" par l’expert, mais il émet une critique de taille sur le choix de la date. Il aurait fallu selon lui suspendre les cours immédiatement et non attendre le 20 décembre. "Il est un petit peu dommage de le faire dans trois semaines alors que le gros intérêt était de le faire maintenant." Yves Van Laethem parle "d'occasion manquée. (…) C'est un marchandage politique qui a abouti à une décision qui n'est pas scientifique."

Le porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus est revenu également sur le pic des contaminations qui aurait été atteint ces dernières heures. "On a un émoussement de plus en plus important. L'augmentation n'est plus que de 2 à 3%. On est clairement dans les jours où la courbe doit s'infléchir. On l'espère qu'elle va vraiment s'infléchir et pas rester sur un plateau. On a déjà probablement l'impact des premières mesures d'il y a quelques jours."


 




 

Vos commentaires