En ce moment
 
 

Vers la mise en zone 30 de l'hyper-centre à Liège

(Belga) La mise en zone 30 de l'hyper-centre de Liège, en prélude à une extension généralisée de la mesure, a été préconisée au cours de la première réunion de la task force "Mobilité du déconfinement" qui s'est tenue avec la participation du ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry.

Cette task force vise à travailler sur la mise en oeuvre, dans les meilleurs délais, d'une mobilité privilégiant les modes actifs au travers de différentes mesures. L'une d'elles est la mise en zone 30 de l'hyper-centre et ce, en prélude à une extension généralisée de la mesure. La task force évoque également l'élargissement des espaces partagés "visant à diminuer les conflits entre utilisateurs des différents modes de déplacement" ainsi que du piétonnier de l'hyper-centre. Dans le cadre du déconfinement progressif qui s'opère, il s'agit d'encourager la marche et le vélo comme modes de déplacement. "En effet, le piéton et le cycliste peuvent respecter la distanciation sociale si les espaces de déplacement sont suffisants", souligne Gilles Foret, échevin de la Mobilité à Liège. "C'est pourquoi nous avons fait des modes doux la priorité de la mobilité du déconfinement". Les autres mesures proposées portent sur le décloisonnement du Ravel "pour permettre une meilleure cohabitation entre piétons et cyclistes", la sécurisation des ponts pour les cyclistes ou encore la création de rues cyclables et de parkings pour vélos temporaires. Ainsi, les citoyens qui opteront pour le vélo pourront stationner près des pôles d'activités. La Ville de Liège dispose, en effet, de matériel permettant le stationnement temporaire, notamment pour les événements. Des investissements supplémentaires sont annoncés. "L'objectif est d'augmenter le confort pour les modes doux tout en contingentant les espaces dédiés à la voiture. Le déconfinement nécessite une réappropriation de l'espace public où la continuité des itinéraires et leur lisibilité seront importants", souligne-t-on du côté de la task force "Mobilité du déconfinement". Une nouvelle réunion est prévue la semaine prochaine pour prioriser les propositions et définir celles qui sont réalisables à court (avant l'été), moyen (septembre) et long termes. (Belga)

Vos commentaires