En ce moment
 
 

Violence dans le foot: les filles s'y mettent aussi

 
 

Qui a dit que le football féminin était plus calme et fair-play ? Elisabeth Lambert, du Nouveau Mexique, n'est sans doute pas de cet avis. La jeune fille a eu l'occasion de se faire remarquer...

Le 5 novembre dernier, Elizabeth Lambert, de l'équipe du Nouveau Mexique, a démontré que les femmes ne sont pas toujours plus tendres que les hommes. Au cours d'un match de football, la jeune fille a accumulé les agressions contre ses rivales. Un comportement incroyablement violent... Dans le match qui opposait son équipe à celle de l'université de Brigham, la joueuse a enchaîné les tacles violents, coups de coude, coups de poing et tirages de cheveux. Après ce comportement anti-sportif, la sanction est tombée pour Elizabeth Lambert: elle a été suspendue pour une durée indéterminée. Cela devrait permettre à ses adversaires de souffler un petit peu.
Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires