En ce moment
 
 

Coronavirus à Bruxelles - La capitale durcit le ton après la Wallonie: voici les mesures annoncées

 
CORONAVIRUS
 

Après les mesures du fédéral, de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles ce vendredi, la Région de Bruxelles-Capitale a aussi durci le ton ce samedi. Le port du masque devient obligatoire partout, les commerces devront fermer à 20H (les commerces de plats à emporter à 22H), le couvre-feu est instauré de 22H à 6H et les salles de sport doivent fermer. Ces décisions entrent en application lundi. Retrouvez dans notre article l'ensemble des mesures annoncées ce samedi.

Après les mesures annoncées par le gouvernement fédéral ce vendredi matin, la Région wallonne et la Fédération Wallonie-Bruxelles ont appliqué davantage de mesures sur leur territoire. Auditoires fermés, compétitions et entraînements sportifs suspendus, couvre-feu de 22h à 6h du matin sur l'ensemble du territoire... Vous retrouvez ici l'ensemble des mesures annoncées par les ministres-présidents Elio Di Rupo et Pierre-Yves Jeholet.

Pour ce qui est de la Région bruxelloise, le gouvernement régional et les bourgmestres se sont réunis ce samedi matin. Les mesures ont été annoncées en début d'après-midi au cours d'une conférence de presse prévue à 14H.

Voici les mesures prises pour la capitale, qui entrent en application dès ce lundi 26 octobre jusqu'au 19 novembre:

  • Le port du masque obligatoire sur tout le territoire bruxellois.
  • Fermeture de tous les commerces à 20H, avec exception pour les plats à emporter jusque 22H.
  • Le couvre-feu est instauré de 22H à 6H.
  • Fermeture de tous les lieux culturels.
  • Fermeture de toutes les salles de sport, fitness, piscines.
  • Toutes les compétitions sportives amateurs sont interdites.
  • Les entraînements sportifs dans le milieu amateur ne sont autorisés que pour les moins de 12 ans.
  • Les stages sont maintenus pour les enfants jusqu'à 12 ans.
  • Fermeture des lieux récréatifs (exemple: agence de paris).
  • Les cérémonies funéraires sont autorisées avec un maximum de 15 personnes, avec le maintien d'une distanciation de 1,5 mètre et sans possibilité d'exposer le corps du défunt.
  • Mariages civils: seulement en présence des conjoints, de leurs témoins et de l'officier d'Etat civil.
  • Mariages religieux: seulement en présence des conjoints, de leurs témoins et du ministre du culte.
  • Télétravail obligatoire, avec contrôles renforcés.
  • Fréquentation des commerces: une seule personne pour faire les courses, qui peut être accompagnée d'un mineur. Des mesures seront adaptées pour les personnes handicapées, qui pourront se faire accompagner.
  • Pas de porte-à-porte ou de défilé pour Halloween.

Les mesures maintenues dans les maisons de repos

Aucune mesure supplémentaire n’a été prise dans les maisons de repos. Des restrictions avaient déjà été annoncées la semaine dernière. Le ministre bruxellois Alain Maron les a précisées durant la conférence de presse:

  • 2 visiteurs différents au maximum autorisés par résident. "Ça peut changer suivant la concertation interne de la maison de repos", a précisé Alain Maron.
  • Fermeture des restaurants et cafétérias aux visiteurs et aux prestataires externes.
  • Interdiction d’organiser des activités qui impliquent des prestataires externes comme pour la Saint-Nicolas. "On se rend bien compte que ce sont des mesures compliquées pour les personnes âgées qui ont besoin de visites", a concédé Alain Maron.

Si nous nous mobilisons maintenant, je pense qu’il y aura de beaux lendemains

"Aujourd’hui, c’est un enjeu collectif à la fois pour notre système de santé. Mais derrière ça, c’est la vie des gens qui sont en jeu. Les chiffres ne garantissent pas qu’on puisse continuer si on ne prend pas de mesures importantes. Si nous nous mobilisons maintenant, je pense qu’il y aura de beaux lendemains", a conclu Rudi Vervoort.

COVID 19 Belgique : où en est l'épidémie ce samedi 24 octobre? 

CORONAVIRUS EN BELGIQUE: LES NOUVELLES MESURES


 




 

Vos commentaires