En ce moment
 
 

Mauvaise nouvelle pour les cyclistes: les réparateurs ne trouvent plus les pièces pour réparer les vélos

 
 

La Belgique se découvre de plus en plus de cyclistes. Le marché du vélo est en expansion chez nous, avec près de 600.000 vélos vendus en 2020. Une tendance qui s'explique notamment par les confinements, qui ont poussé un certain nombre de citoyens à franchir le cap.

Cette popularité du vélo a des conséquences sur les réparateurs. Ces derniers sont de plus en plus demandés et doivent faire face à des volumes de demande en augmentation. Mais il y a un problème: les pièces détachées sont devenues difficiles à trouver, avec une pénurie mondiale.

Des usines ont fermé à cause du confinement, notamment en Chine et à Taïwan. Ce qui rallonge les délais. "Ici, certains vélos sont là depuis un mois, d'autres trois mois, en attente de pièces", raconte Sébastien Debroux, mécanicien, qui a adapté sa façon de fonctionner. "On vit sur un stock important, mais ça s'amenuise de plus en plus. L'autre solution, c'est de surfer sur internet et d'acheter ses pièces: trois chaînes à droite, cinq à gauche... C'est vraiment au bonheur la chance", raconte-t-il.

Des réparateurs qui cherchent aussi de la main d'œuvre qualifiée, elle aussi difficile à dénicher. Il faudra donc être patient si vous venez faire réparer votre bicyclette. 


 

Vos commentaires