En ce moment
 
 

La Grèce ouvre ses portes aux Belges: "Respectez bien tout pour ne pas être refusé à l'aéroport"

La Grèce ouvre ses portes aux Belges:
(c)RTLINFO
 
CORONAVIRUS
 

En Europe, la Grèce lève son confinement et les restrictions de déplacement. Le pays très prisé par les Belges commence à accueillir les touristes. Et chez nous, les candidats au voyage font déjà leurs premières réservations.

C'est la file depuis ce matin devant une agence schaerbeekoise spécialisée dans les voyages vers la Grèce. Panayotis et Mireille réservent un séjour pour l'île de Baie. C'est leur premier voyage post Covid.

Il témoigne dans le RTLinfo13H: "On attendait cela avec impatience parce que ça fait quand même longtemps. Il y a de la famille aussi qui est là et c'est quand même très important de les voir après tout ce temps."

"C'est notre premier voyage depuis deux ans", surenchérit Mireille ravie de sa réservation.

La Grèce est un pays très sollicité par les Belges, nous explique Emilia Armenis, gérante d'une agence: "Cela fait quand même un petit temps que chacun a repoussé un peu son envie de partir. Maintenant, c'est vrai que l'envie y est et le moment y est... Mais, s'il vous plaît, il faut faire cela correctement avec les documents qu'il faut. Respectez quand même tout ce qui est demandé parce que sinon on peut vous refuser facilement à l'aéroport et ce serait triste de pas partir", recommande la responsable de l'agence de voyage.

Le pays ouvre sa saison touristique aujourd'hui. Seules conditions désormais pour voyager: être vacciné ou présenter un teste Covid négatif.

Le gouvernement grec a lancé une grande campagne de vaccination dans les îles. "L'ensemble de nos îles seront entièrement protégées d'ici fin juin", assure le ministre du Tourisme.

Et les premiers touristes sont déjà là.

Andreas Kondylis, maire d'Alimos: "Nous avons pris toutes les mesures pour que tout le monde soit en sécurité. Ici, on va pouvoir accueillir tous les visiteurs, tous les nageurs dans de très bonnes conditions."

Une jeune touriste sur place, toute contente exprime sa joie dans le RTLinfo13H: "On est ici maintenant et franchement on n'arrive pas y croire tellement c'est beau."

Un quart de la population active grecque vit du tourisme. Le pays a fait le choix de lancer sa saison avant ses concurrents européens.

 




 

Vos commentaires