Le prince Laurent conteste la réduction de sa dotation devant le Conseil d'État: "Il n'a pas le choix"

Le prince Laurent conteste la réduction de sa dotation devant le Conseil d'État:

Le Prince Laurent vient de déposer sa requête auprès du Conseil d'état. Il avait prévenu qu'il contesterait devant cette instance la réduction de sa dotation que lui a infligé le Parlement.

Le fils cadet du roi Albert n’a toujours pas accepté la sanction que lui a infligée le Parlement, de raboter sa dotation de 15 % en 2018. Le Prince avait été sanctionné pour ne pas avoir demandé au Premier ministre l’autorisation de se rendre à l’ambassade de Chine à Bruxelles.

Selon le Soir Mag, le Prince Laurent vient de "déposer une requête" et d'entamer les démarches auprès du Conseil d’État. Il a ainsi entrepris ce que son avocat évoquait le 20 juillet dernier dans un communiqué. Son objectif est de pouvoir expliquer son cas devant le Conseil d’État. Son avocat indique qu'il "n’a pas le choix" et qu'il le fait "pour lui" mais aussi "pour sa famille".

Vos commentaires