En ce moment
 
 

Joe Biden à Bruxelles: après avoir rencontré le Roi Philippe, il s'est rendu à la Commission européenne pour tenter d'apaiser les tensions (vidéo)

 
 

Arrivé dimanche soir en Belgique, le président américain Joe Biden a rencontré le Roi Philippe ce mardi à 11h au Palais Royal. Il s'est ensuite rendu à la Commission Européenne pour tenter d'apaiser les tensions post-Trump entre l'UE et les Etats-Unis. Il a quitté notre pays vers 15h en direction de Genève.

Ce mardi, une réunion bilatérale s'est produite au Palais royal avec le président américain Joe Biden et le Secrétaire d'État américain Anthony Blinken. La Belgique était représentée par le Roi Philippe, le Premier ministre et la ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès. Cette rencontre était avant tout protocolaire et symbolique puisque le roi Philippe est le premier chef d'Etat européen à rencontrer Joe Biden depuis qu'il est président américain.

Un entretien politique de 45 minutes entre le président américain et le Roi Philippe

A 11h ce matin, le 46e président des Etats-Unis a fait son entrée au Palais Royal pour l'habituelle séance photo, un moment qui a duré seulement 2 minutes selon notre journaliste présente sur place Chantal Monet. Aucun d'eux n'a pris la parole, nous n'avons donc pas entendu Joe Biden s'exprimer. Mais il a tenu à dédicacer le livre d'or. Par contre, impossible de savoir ce qu'il y a inscrit, l'accès étant interdit, fait savoir notre journaliste qui s'est vu bloquée l'accès sur place.

Selon notre journaliste Chantal Monet, il y a une bonne entente entre les deux chefs d'Etat. On peut le voir notamment grâce à la petite tape amicale de Joe Biden dans le dos du Roi Philippe. Mais il y a aussi eu des échos sur cette bonne entente. Ce matin au Palais royal, le Roi Philippe a fait gravir l’escalier d’honneur au président américain, il y a eu une petite pause sur le palier où les deux hommes ont échangé quelques mots, explique Chantal Monet. Ils ont ensuite continué de gravir les escaliers d’honneur et les deux hommes ont admiré la vue par la fenêtre, chose qui n’était pas prévue, et ont pris quelques minutes pour discuter. 


Signe de la bonne entente entre Joe Biden et le Roi Philippe © Belga Images 

Ils se sont ensuite retirés et ont rejoint le petit salon blanc pour parler politique dans un entretien privé qui a duré 45 minutes avec les chefs diplomatiques des deux pays respectifs Anthony Blinken et Sophie Wilmès. Parmi les thèmes centraux annoncés: le coronavirus, le dialogue entre l'UE et les États-Unis et enfin, le climat.

Joe Biden rencontre les représentants de l'Union Européenne: première rencontre entre l'UE et les USA depuis 2017

En ce moment même, Joe Biden est en pleine discussion avec les représentants de l’Union européenne, Charles Michel, président du Conseil européen et Ursula Von Der Leyen, présidente de la Commission européenne. 2h d’entretien chronométré mais pas de conférence commune, signe que rien n’est encore réglé.

Lors de ce sommet, Américains et Européens espèrent retrouver un terrain d’entente, surtout sur le plan commercial qui avait été mis à mal avec l'entrée au pouvoir de Donald Trump. Il s'agit d'ailleurs de la première rencontre entre l'Union Européenne et les Etats-Unis depuis 2017. Notre journaliste présent sur place, Sébastien Rosenfield, explique que cette rencontre ne va pas tout régler mais que c’est un bon début, comme le relate un diplomate. 

Effectivement, Joe Biden a beaucoup à faire pour pacifier les relations entre les deux parties qui se sont engagées dans une véritable guerre commerciale depuis Trump. Voici les conflits qui seront notamment abordés:  

  • Premier conflit: celui-ci est vieux de 17 ans, il s'agit du conflit entre Airbus et Boeing, explique notre journaliste. Les Etats-Unis et l'UE s’accusent mutuellement dans ce dossier avec comme conséquence de nombreuses taxes. Pour l'instant, il y a une trêve qui empêche ces sanctions mais elle se termine fin janvier. Quand sera-t-il pour la suite ?
  • D’autres conflits sur l’aluminium et l’acier: Trump avait taxé à 25% l’aluminium européen. Les européens avaient alors répliqué en mettant des taxes sur des produits phares comme les jeans Levi’s mais aussi sur le tabac américain. D’autres sanctions devaient être prises mais elles ont été suspendues en signe de bonne volonté de la part de l’Europe à Joe Biden.
  • Et le dernier conflit sur la Chine: là encore, les deux parties divergent car pour Joe Biden, la Chine est un concurrent commercial. Et pour, l'Europe, c’est un partenaire économique.

Un accord trouvé entre l'UE et les Etats-Unis sur le conflit Airbus/Boeing

Des responsables européens et américains ont confirmé mardi un accord entre l'UE et les Etats-Unis pour résoudre leur vieux conflit sur les subventions illégales accordées aux avionneurs Airbus et Boeing (expliqué brièvement ci-dessus), fait savoir l'AFP. "La réunion a commencé avec une percée sur les avions (...). Nous avions décidé conjointement de résoudre cette dispute. Aujourd'hui on a tenu promesse", a déclaré la présidente de la Commission européenne, Ursula Von Der Leyen, après l'arrivée du président américain Joe Biden à Bruxelles pour un sommet UE/Etats-Unis.

"Cet accord ouvre un nouveau chapitre dans notre relation car nous passons d'un contentieux à une coopération sur l'aéronautique, après 17 ans de dispute", s'est réjouie Mme von der Leyen. Les deux parties ont accepté de suspendre pendant cinq ans les droits de douane punitifs qu'ils s'infligent dans le cadre de ce contentieux, a expliqué à des journalistes la Représentante américaine au Commerce Katherine Tai.

Les Etats-Unis tentent de rallier l'UE dans leur bras de fer avec la Chine et voulaient profiter de ce sommet pour apaiser une relation transatlantique mise à mal par les années Trump. "Au lieu de combattre l'un de nos plus proches alliés, nous nous retrouvons finalement ensemble face à une menace commune", a affirmé Mme Tai, en confirmant la prolongation de la trêve qui avait été décidée sur ce dossier en mars et devait expirer en juillet. "C'est un exemple pour faire face à d'autres défis, comme celui de la Chine", a-t-elle ajouté.

Joe Biden continue son voyage et quitte Bruxelles 

Le président américain continue son tour de l'Europe et s'est envolé vers la Suisse vers 15h, et plus précisément Genève, où il rencontrera le président russe Vladimir Poutine. 


 




 

Vos commentaires