En ce moment
 

"Certains meurent de soif au sens propre": des animaux sont enfermés nuit et jour sous 40°c pour être abattus en dehors de l'UE (vidéo)

Le bien-être animal s'arrête-t-il aux frontières de l'Europe ? Chaque jour, des centaines d'animaux sont transportés sur des milliers de kilomètres dans des conditions inadmissibles pour être abattus en dehors de l'Union Européenne.

La Turquie est l'un des pays d'exploitation de bétail les plus importants. Depuis l'Allemagne, le transport prend 70 heures. Le passage le plus habituel se fait via la frontière bulgare. De juin à septembre, les températures atteignent 35 à 40 degrés. Le bétail est enfermé nuit et jour sous une chaleur insoutenable.

Durant une semaine d'août, les militants des droits des animaux observent comment ces animaux sont traités à la frontière. "Si vous allez à la frontière turque entre juin, août et septembre, vous verrez beaucoup de transport en provenance d'Europe avec des animaux qui souffrent énormément de ces températures très élevées. Les animaux sont coincés souvent durant plusieurs jours. Ils ne sont pas traités à temps et régulièrement, depuis six ans, nous recensons des animaux qui meurent de soif au sens propre. Certains sont blessés, d'autres donnent la vie dans ces conditions de transport terribles en dehors de l'Union Européenne", explique un membre de l'ONG suisse et allemande TSB-AWF (Tierschutzbund Zürich-Animal Welfare Foundation). 


Retrouvez l'intégralité de l'émission ce soir à 19h45 sur RTL TVI.

Vos commentaires