En ce moment
 
 

Cet insecte rare a à nouveau été observé en Belgique: voici l'halicte à quatre ceintures (photo)

Cet insecte rare a à nouveau été observé en Belgique: voici l'halicte à quatre ceintures (photo)
©Pixabay

Un halicte à quatre ceintures, dont l'aspect fait penser à une abeille, a été repéré à Bekkevoort, dans le Brabant flamand. Cette espèce appartenant à l'ordre des hyménoptères a longtemps disparu des radars des naturalistes. L'insecte avait à nouveau été observé à Lommel en 2017, et signalé sur le site Observations.be. "Il y a eu l'une ou l'autre observation", nous indique l'entomologiste Jean-Sébastien Rousseau-Piot, de Natagora. Mais avant cela, cette espèce d'halicte n'avait plus été vue en Belgique depuis 1953.


© Lex Peeters (Obsevations.be)


"On estime à 400 le nombre d'espèces d'abeilles observées au moins une fois en Belgique"

Le sentier où la découverte a été faite, à Bekkevoort, recelait pas moins de 55 sortes d'abeilles. Au total, l'association Natuurpunt a comptabilisé 101 espèces d'abeilles à Bekkevoort. "On estime à 400 le nombre d'espèces d'abeilles sauvages observées au moins une fois en Belgique", nous précise l'entomologiste. Une évaluation est en cours, pour établir une "liste rouge" des espèces... et les résultats montrent que plus ou moins 50 espèces sont éteintes en Belgique.

Il est impossible pour le tout-venant de reconnaître l'halicte à quatre ceintures, aussi appelé halicte quatre-bandes (Halictus quadricinctus). Seuls les spécialistes pourront repérer les critères pour l'identifier, à la loupe.


Un environnement favorable


L'échevin en charge de l'environnement de Bekkevoort Benny Reviers (Ons Dorp) a expliqué les mesures prises par la commune pour donner de meilleures chances de survie aux abeilles, notamment en matière de gestion des taillis, afin de créer plus d'espaces ouverts. "La lumière du soleil atteint ainsi plus facilement le sol, ce qui est favorable aux abeilles qui nichent dans le sol mais aussi à de nombreuses plantes et herbes aromatiques."

L'organisme régional environnemental du Noord-Hageland a profité du projet FEDER (Fonds européen de Développement Régional) financé par l'Union européenne "Plus de nature pour de meilleurs fruits" pour installer des blocs de bois dans lesquels sont percés de petites ouvertures chez des particuliers et des producteurs fruitiers. Dans chaque commune du territoire que couvre l'association, un "hôtel à abeilles" a été installé.

Vos commentaires