En ce moment
 

Dans les coulisses du zoo de Planckendael avec Sara, chargée de l'accueil: "Je fais le métier de mes rêves"

Dans les coulisses du zoo de Planckendael avec Sara, chargée de l'accueil:

Cette semaine, les coulisses de l'été nous emmènent au zoo de Planckendael. Le parc animalier s'étend sur 40 hectares et héberge de nombreux animaux. Aujourd'hui, on se rend à l’entrée. Chaque jour, des centaines de personnes franchissent les grilles du domaine. Et Sara veille à ce que tout se déroule dans les meilleures conditions possibles. La jeune femme de 27 ans est responsable de l’accueil des clients et elle prend son boulot très à cœur. Une rencontre signée Olivia François.

Le parc animalier ouvre ses portes aux visiteurs à partir de 10 heures. Mais pour les employés, la journée commence bien plus tôt. C'est notamment le cas de Sara de Bleser, 27 ans et chargée de l'accueil des clients. 

Tous les matins, la jeune femme passe donc en revue les équipes. Les horaires et les tâches de chacun sont détaillés. Au total, elle gère une cinquantaine de personnes dont beaucoup d’étudiants, surtout en cette période estivale. Elle doit donc être disponible en permanence. 

"Je dois courir d'un point à un autre pour résoudre des problèmes", assure Sara.

Chaque matin, c'est le même rituel. Elle rappelle à ses équipes la consigne clé. "En néerlandais, on dit 'groeten, geen lachen et aandacht geven', ce qui veut dire que l'on doit dire bonjour à tout le monde, sourire et accorder une attention personnelle à chaque client", nous explique la responsable. 

Les journées sont longues mais qu'importe Sara aime les challenges. "Durant la haute saison, je fais des journées de 11 heures. C'est long, c'est un peu dire mais c'est aussi la meilleure période pour travailler", explique-t-elle. Avant d'ajouter: "Il y a plus de visiteurs donc plus de problèmes mais c'est un travail très satisfaisant".


Pas le temps pour rendre visite aux animaux

La jeune responsable fait souvent des allées-venues entre l’entrée et le magasin et veille à ce que tous les employés respectent les consignes. 

Tout au long de la journée, la jeune femme parcourra ainsi de nombreux kilomètres. Durant ses journée de travail, il lui est tout de même impossible d’aller voir les animaux: le temps lui manque. La jeune femme nous confie toutefois apprécier particulièrement la partie "Asie" du parc. 

"J'aime beaucoup les éléphants mais aussi les girafes", informe-t-elle. 

Il arrive toutefois qu’elle se promène dans le domaine animalier avec ses 2 filles, lorsqu’elle est en congé.  Avoir une maman qui travaille dans un zoo, c’est tout de même une sacrée aubaine. La jeune femme nous confie d'ailleurs que sa fille âgée de 2 ans ne cesse de répéter que sa maman travaille au zoo.


Un panda roux porte son nom 

Depuis que Sara est arrivée à Planckendael, il y a 1 an, elle a connu quelques événements dramatiques comme le décès d’un bébé éléphant ou l’évasion d’une lionne qu’il a fallu abattre. "C'était un cas difficile mais nous avons fait tout ce que nous pouvions faire", insiste la jeune femme. 

Sara a aussi vécu de très bons moments, comme la naissance d’un panda roux qui porte aujourd'hui son nom. "Ici, c'est la mascotte du zoo donc j'en suis très fière. Je peux dire que je fais le métier de mes rêves", conclut-elle.

Vos commentaires