En ce moment
 
 

Des espèces d'insectes tendent à disparaître et cela a des répercussions sur un oiseau que vous connaissez bien

 
 

En 18 ans, le nombre d'insectes au Royaume-Uni aurait diminué de 60%. Ce chiffre est estimé à partir du nombre d’insectes morts retrouvés sur les voitures. En Belgique, aucune étude de ce type n'a été réalisé. Quelles sont les menaces qui existent sur les espèces ? Quels sont les insectes en danger ?

Avec le réchauffement climatique et l’utilisation de pesticides, certaines espèces d'insectes risquent de disparaitre. Aujourd’hui par exemple, il devient déjà rare d’apercevoir certains types de papillon. "C'est tout à fait particulier comme papillon. Certaines espèces vivent dans des pelouses calcaire. Ce sont des habitats qui disparaissent. Et donc finalement, l'insecte disparaît aussi", indique Rudy Caparros, entomologiste à l'Université de Liège - Gembloux. 

Ce triste constat est le même pour les abeilles qui doivent également faire face à l'arrivée d’espèces exotiques, telles que le frelon asiatique. Si les insectes disparaissent progressivement, cela impactera inévitablement tout l’écosystème. "S'il y a moins d'insectes, il y a moins d'oiseaux. Un insectivore typique est l'hirondelle. Pourquoi ces oiseaux sont-ils en déclin de 20 à 40% ces 20 dernières années? Il y a simplement moins d'insectes", éclaire Philippe Funcken, directeur général de l'Asbl "Natagora".

Le gouvernement fédéral a lancé une stratégie nationale pour tenter de sauver ces insectes pollinisateurs.


 


 

Vos commentaires