En ce moment
 
 

L'appel de Michaël: "STOP au calvaire des chiens promenés sur des trottoirs brûlants"

L'appel de Michaël:

L'année passée, après trois ans de travaux, la Croisette a été rouverte aux promeneurs le long de la Meuse dans la belle ville de Dinant. Habitants de la région et touristes se pressent désormais pour profiter de l'endroit. "Par temps ensoleillé, c'est bondé", observe Michaël qui passe tous les jours par là. Sur le bitume de cette Croisette, "on voit beaucoup de gens qui promènent des chiens". Et c'est cela qui a poussé cet homme, sensible comme sa femme au bien-être animal, à presser le bouton orange Alertez-nous avec cette phrase choc, "Stop au calvaire des chiens promenés sur des trottoirs brûlants", pour que ces gens prennent conscience que lors de fortes chaleurs, la promenade peut s'avérer pénible voire douloureuse pour leur animal. "Si ces gens étaient pieds nus...", dit Michaël. Son message a un seul objectif: que les gens se rendent compte, tout simplement.

Même si les coussinets des chiens sont moins sensibles que la plante du pied humain, marcher sur le bitume ou le sable par forte chaleur peut leur faire mal, nous a confirmé un vétérinaire qui invite à la prudence. "Pour des températures avoisinant les 40°, le bitume sur lequel marche votre chien sans protection peut excéder les 70°. Cela peut provoquer des dommages incurables sur ses coussinets, ses pattes voir même ses liaisons nerveuses", peut-on lire sur un site internet vendant des produits pour chiens. Dès lors, il est conseillé d'éviter les promenades ou de privilégier la balade le matin très tôt ou dans la soirée quand le sol s'est un peu rafraîchi.

Vos commentaires