En ce moment
 
 

Les Belges de plus en plus séduits par les "NAC": qu'est-ce qui les pousse à adopter ces espèces exotiques? (vidéo)

Nos journalistes Fanny Dehaye et Julien Raway se sont intéressés ce vendredi aux "NAC", les "nouveaux animaux de compagnie". On estime le nombre de propriétaires de "NAC" à environ 250.000 en Wallonie. Et ces espèces demandent souvent des soins très particuliers...

Les nouveaux animaux de compagnie séduisent de plus en plus: un Belge sur 6 en loge au moins un chez lui.

"Les gens pensent que c'est moins de contraintes par rapport à un chien ou un chat. Ce sont souvent des animaux de plus petite taille et parfois, pour certaines espèces, on a des gens qui ont besoin d'exotisme", indique Hélène Deflers, vétérinaire spécialisée dans les nouveaux animaux de compagnie (NAC), au micro de nos journalistes Fanny Dehaye et Julien Raway.

Dans le centre visité par notre équipe, l'attention particulière se porte chez les petits mammifères, mais aussi les oiseaux, les amphibiens et les reptiles.

Pas moins de 232 espèces sont autorisées en Belgique. Théoriquement, n'importe quel animal peut faire l'objet d'une demande d'autorisation pour le détenir, pour autant que celle-ci soit accordée. Au moins 70% des animaux qui arrivent au centre ne sont pas en ordre en terme de législation.

"Les propriétaires qui doivent remplir un dossier d'une dizaine de pages, sans garantie d'autorisation alors qu'il y a un coût derrière, sont souvent découragés", ajoute Frédéric Gandar, vétérinaire spécialisé dans les nouveaux animaux de compagnie (NAC).

La région liégeoise accueille d'ailleurs quelques crocodiles dans les habitations.

Vos commentaires