En ce moment
 
 

Les cigognes repartent vers l'Afrique et traversent notre pays en ce moment (vos photos)

Les cigognes repartent vers l'Afrique et traversent notre pays en ce moment (vos photos)
(c) Eric Hubert

Elles ont été aperçues en divers endroits du pays, prenant un peu de repos sur leur long vol les menant vers les terres d'Afrique où elles passeront l'hiver.

Comme chaque année à la même époque les cigognes au plumage blanc et pattes rouges effilées passent dans le ciel de Belgique et font des haltes sur nos toits, cheminées ou lampadaires. Ces oiseaux migrateurs quittent l'Europe pour retourner en Afrique, peu enclines à rester chez nous pendant les longs mois froids d'hiver. Mardi soir, elles ont été aperçues en deux endroits au moins, dans le Brabant wallon et en province de Liège. "En rentrant hier soir sur Chaumont-Gistoux, une dizaine de cigognes", commentait Sandrine, nous soumettant un cliché via le bouton orange Alertez-nous. "Exceptionnel, une centaine de cigognes au bord de la ligne ferroviaire à hauteur d'Awans. Sur place de 17h à 18h minimum. Pas très farouches. Approche possible à 50 mètres", se réjouissait Eric qui nous faisait parvenir quelques photos à son tour. La veille, ce sont pas moins de 383 cigognes blanches qui ont été observées dans le Limbourg comme nous vous le relations dans le RTL INFO 19h du 13 août.


 
 

cigognes-chaumont-gistoux

"Au 15 août, c’est un pic de passage", nous expliquait Antoine Derouaux, ornithologue chez Natagora, à l'occasion d'un été précédent. Ces cigognes viennent d’Allemagne, des Pays-Bas, du Danemark ou parfois de Pologne et se dirigent vers l’Afrique. "Elles passent chez nous, traversent la France, vont soit jusque l’Espagne, soit passent un peu plus loin au Sud par Gibraltar et arrivent au Maroc et dans le Nord de l’Afrique. Certains individus peuvent même aller au-delà du Sahara."


"Elles volent en fonction de la météo"

Un tel voyage peut prendre quelques semaines, notamment en fonction des conditions météo et des différents lieux où s’arrêtent les cigognes pour se nourrir et se reposer. "Elles volent en fonction de la météo car elles aiment les temps chauds et ensoleillés. Ce sont des oiseaux planeurs qui ont besoin des courants chauds pour monter dans le ciel sans se fatiguer. Elles vont monter très haut et se laisser glisser jusqu’au prochain endroit où elles pourront prendre un courant ascendant d’air chaud." Le soir, lorsque les températures ont baissé, les cigognes se posent pour se nourrir, reprendre des forces et se reposer. Elles sont donc souvent aperçues dans les champs, puis sur les pylônes, lampadaires ou bâtiments pour y passer la nuit.

Moins nombreuses au retour

Les cigognes voyagent en général en groupes, "il n’est pas rare d’apercevoir 50, 60, voire 100 individus ensemble". Une fois parties, il faudra attendre le mois de février pour les apercevoir à nouveau en Belgique. "Elles repassent dans l’autre sens, vers le Nord." Dans ce cas-là, les cigognes sont souvent moins nombreuses. "La migration est plus étalée dans le temps et il y a aussi des pertes en hivernage et au retour." Ce retour se fera de la fin du mois de février à la fin du mois de mars.

Vos commentaires