Les lamantins de moins en moins nombreux: pêche intensive et pollution les menacent

Les lamantins de moins en moins nombreux: pêche intensive et pollution les menacent

Herbivores et paisibles, les vaches des mers sont en danger en République dominicaine, où les populations les chassent depuis des siècles pour leur chair, "mais d'autres parties sont aussi utilisées, la peau ou la graisse qui est excellente pour nourrir la peau", expliquait une scientifique dans le RTLinfo 19h.

L'espèce est particulièrement en danger sur les côtes dominicaines, où on a retrouvé "62 lamantins échoués le long de la côte cette année. 5 seulement ont survécu. C'est une nouvelle diminution de la population comme on en constate depuis 20 ans", détaillait un membre de l'aquarium national. La raison pourrait être la pollution amenée par le tourisme grandissant. Ces animaux très gourmands ne feraient pas forcément la distinction entre nourriture et déchets.

Vos commentaires