En ce moment
 
 

Les ONG environnementales appellent la Belgique à adopter les stratégies de l'Europe

Les ONG environnementales appellent la Belgique à adopter les stratégies de l'Europe

(Belga) Les associations environnementales Greenpeace, Inter-Environnement Wallonie, Natagora, Nature & Progrès et WWF ont appelé la Belgique à adopter les stratégies de la Commission européenne sur la biodiversité, l'alimentation et l'agriculture, après la présentation, mercredi, des feuilles de route européennes sur ces matières.

La coalition salue des mesures "solides et ambitieuses", alors que la pandémie de Covid-19 "a mis en évidence les liens étroits entre les écosystèmes sains et la préservation de la santé humaine". "La Commission européenne montre qu'elle tire des enseignements de la crise sanitaire", soulignent les associations. Elles estiment que les deux stratégies adoptées peuvent inverser la tendance sur la crise de la biodiversité en cours. "Nous appelons nos gouvernements à adopter ces nouveaux objectifs européens de façon transversale, dans le cadre des politiques agricoles, commerciales, économiques et environnementales", exhortent-elles. La coalition déplore néanmoins le manque d'ambition de la Commission sur certains points. Il aurait fallu, selon elle, limiter le soutien à l'élevage industriel et mieux restreindre l'usage des antibiotiques. Les associations auraient aussi souhaité des mesures plus fortes sur la pollution de l'air et de l'eau par les nutriments. Le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) salue, lui aussi, une stratégie qui fixe des objectifs "ambitieux" et "bien nécessaires". Le fonds se réjouit que le plan reconnaisse l'importance du lien entre la pandémie de coronavirus et l'impact du commerce des espèces sauvages sur l'environnement. "Il est temps de prendre des mesures sérieuses et concrètes pour un monde où les gens et les animaux cohabitent harmonieusement", a déclaré Staci McLennan, directrice du bureau européen d'IFAW. La Commission européenne a adopté et présenté, mercredi, sa "Stratégie sur la biodiversité" et sa feuille de route "de la ferme à la fourchette", qui porte sur l'alimentation et l'agriculture. Deux éléments clés du Green Deal, qui doit contribuer à une Europe plus durable. Ces mesures prévoient notamment de réduire l'utilisation des pesticides chimiques et d'étendre la part du bio à au moins 25% des terres agricoles. (Belga)

Vos commentaires