En ce moment
 

#WeAreMobility, un palais entièrement consacré à la micromobilité et la mobilité partagée

#WeAreMobility, un palais entièrement consacré à la micromobilité et la mobilité partagée

(Belga) Un palais entier du salon de l'auto de Bruxelles, dont le coup d'envoi a été donné vendredi avec la journée presse, est consacré aux nouvelles façons de se déplacer dans les centres urbains. Durant quatre jours (jusque lundi), l'espace #WeAreMobility s'intéresse ainsi à la micromobilité et à la mobilité partagée.

Les déplacements dans les grands centres urbains ont entamé une révolution. Le recours exclusif à l'automobile ou aux transports publics se voit ainsi complété par l'usage de solutions pratiques telles que les véhicules partagés et le covoiturage. Le partage de vélos, les trottinettes électriques, les mono-roues et l'association intelligente de divers modes de transport (comodalité) remportent eux aussi de plus en plus de succès, constate la Fédération belge de l'automobile et du cycle (Febiac), organisatrice du salon de l'auto. Les toutes dernières nouveautés en matière de mobilité urbaine, de micromobilité, de transport combiné et d'outils applicatifs sont présentées lors de ce #WeAreMobility. Dans le palais 10, les visiteurs peuvent apprivoiser les engins présentés sur une piste d'essais spécialement prévue à cet effet. Les différentes sociétés publiques de transport en commun du pays (SNCB, TEC, Stib et De Lijn) y occupent en outre pour la première fois un espace digital commun afin d'y promouvoir l'intermodalité. Un premier événement de ce genre avait été organisé l'an dernier, là aussi durant quatre jours. Près de 36.000 visiteurs s'y étaient rendus. L'accès est inclus dans le ticket d'accès général du salon de l'auto. (Belga)

Vos commentaires