En ce moment
 
 

Ce moniteur de moto-école prend une décision radicale face à l'augmentation des accidents: "Je préfère ne plus rouler"

Le nombre d'accidents impliquant des motos explose: 429 faits signalés rien que pour les 3 premiers mois de cette année. Un bilan qui risque d'ailleurs d'encore s'alourdir cet été.

Les raisons sont multiples, mais statistiquement la moto restera toujours le moyen de déplacement le plus dangereux.

Dans les moto-écoles, plus que jamais, les professionnels privilégient la prévention. "Si un candidat arrive ici et est persuadé qu'il passera partout, il risque de se faire peur", a confié Christian Dauvister, un moniteur de moto-école, à notre journaliste Julien Modave.

Et chose assez surprenante: alors qu'il apprend à des candidats à conduire à moto, lui-même a décidé de ne plus rouler sur les routes. "Je n'ai plus de moto. Je préfère ne plus rouler. Donc ici je donne des cours et quand je dois les suivre, je les suis. Mais je n'ai plus trop envie de rouler. Pour moi, il y a un danger", a conclu Christian Dauvister.

Vos commentaires