En ce moment
 
 

Conditions (sans) salon: y a-t-il encore un avantage à acheter une voiture maintenant?

Conditions (sans) salon: y a-t-il encore un avantage à acheter une voiture maintenant?
 
 

Pour Olivier Duquesnes, journaliste au Moniteur Automobile invité du RTL INFO Bienvenue, la réponse est oui. "L’avantage de la période salon c’est que tout le monde fait des offres. Alors que tout au long de l’année ça peut être en fonction de plans marketings qui sont différents d’une marque à une autre, y compris au niveau des assurances ou des banques qui sont plus actives au niveau des ristournes des produits auto en janvier et février. (…) Les 3 premiers mois de l’année déterminent ce qui va se passer pour le marché donc les marques et les concessionnaires sont très attentifs aux ventes durant le premier trimestre."

Sans pouvoir comparer plusieurs modèles à un même endroit, on compare comment ?

"On peut aller sur des sites internet spécialisés. Au Moniteur Automobile on a d’ailleurs créé un site spécifique pour regrouper tout ce qui existe au niveau du marché belge pour avoir la manque ambiance qu’au salon. On peut tout faire sur place. (…) Vous pouvez réserver un essai et puis un rendez-vous en concession pour pouvoir ensuite négocier. Mais si vous savez exactement ce que vous voulez, vous pouvez aussi la commander sur internet. C’est possible, ce sont des solutions qui existent déjà."

Diesel ou essence ?

"Il y a 20 ans il y avait 3 possibilités, essence, diesel et LPG. Maintenant c’est beaucoup plus compliqué que ça. Vous en avez 12. Le diesel ne concerne plus qu’une voiture sur trois dans les immatriculations neuves. C’est une forte baisse par rapport à ce qu’on a connu avant. Le diesel c’est vraiment pour des personnes qui roulent beaucoup et essentiellement sur des longs trajets autoroutiers à vitesse constante. Quand on habite en ville c’est beaucoup plus complexe. Si on peut charger la voiture parce qu’on a un garage ou un parking privé, on peut mettre une borne et acheter une voiture électrique et ce sera parfait. Par contre si on ne sait pas charger sa voiture à domicile, une voiture électrique c’est plus compliqué donc on doit pouvoir opter pour l’essence. Il y a aussi les normes d’émission et les zones de basses émissions qui compliquent encore la donne. Si vous êtes indépendant vous devez aussi regarder le CO2 pour votre déduction fiscale y compris si vous avez une voiture de société."

Quid des hybrides ?

"Ça dépend quel type d’hybride vous avez. Il y a toujours une petite différence de prix. Les hybrides plug-in, donc rechargeables, sont les plus chères. Mais les hybrides classiques sont arrivées à des niveaux de prix comparables avec une motorisation essence puissante. Il y a même pour le moment des offres de constructeurs qui essaient d’aligner les prix entre l’hybride et le moteur essence. Et puis vous avez les nouvelles hybrides qu’on appelle les micro-hybrides, avec l’abréviation mHEV. C’est une toute petite batterie qui donne un coup de pouce à l’accélération et qui permet de couper le moteur en décélération, ce qui permet de faire pas mal d’économies de carburant si on sait bien l’utiliser."

Votre profil d'utilisateur peut également être déterminé sur le site du Moniteur Automobile pour vous aider.


 




 

Vos commentaires