En ce moment
 

De plus en plus de plaques d'immatriculation personnalisées circulent en Belgique: quelles sont les règles?

 

Depuis le mois de décembre, le prix des plaques d'immatriculation personnalisées est passé de 2.000 à 1.000 euros. Cette diminution a boosté les demandes.

En 2016, la hausse du prix des plaques personnalisées avaient entraîné un net reflux de la demande. Les entreprises spécialisées dans la fabrication de ce type de produits avaient alors vu une nette significative de leurs clients. 

Pour la société OTM (Office Technique des Markings), le changement de tarif avait entraîné une baisse de 10% de ses ventes. "Quand on était à 2.000 euros la plaque, c'est tombé jusqu'à 15 ou 20 plaques par jour", affirme Paul Toussaint, CEA de l'entreprise OTM au micro de Nathanael Pauly, de Justine Roldan Perez et de Dominique Sokolowski.


15.000 plaques personnalisées en Belgique

Depuis le mois de décembre, le tarif des plaques d'immatriculation a de nouveau diminué pour atteindre 1.000 euros. Bien évidement, cette réduction relance la demande. Rien qu'en décembre, 576 plaques d'immatriculation ont été émises. Aujourd'hui, le chiffre total dépasse les 15.000 en circulation dans notre pays.

Quand il s'agit de personnaliser sa plaque, l'originalité n'a d'ailleurs pas de limites. "Chez un couple, la plaque de l'homme c'était 'Ho ho ho' et celle de la femme 'Ha ha ha'. Il y a des gens qui font un peu n'importe quoi mais si ça fait sourire les autres personnes, je trouve ça intéressant", témoigne Paul Toussaint.


Des restrictions existent cependant 

Toutes les originalités ne sont cependant pas autorisées. Le SPF Mobilité rappelle qu'un contrôle est réalisé par la DIV (Direction Immatriculation des Véhicules) avant de lancer l'impression de chacune des plaques personnalisées. Quelques restrictions sont bien sûr évidentes. Ainsi les plaques ou des combinaisons ouvertement racistes ou xénophobes sont formellement interdites.


"Les plaques avec un chiffre sont réservées pour le Roi" 

En outre, certains produits sont réservés à certaines classes. "Les plaques avec un seul chiffre sont réservées pour le Roi et sa famille. Des combinaisons avec CD ou TX sont réservées au corps diplomatique et aux taxis", explique Sven Heyndricks, porte-parole du SPF Mobilité. 

Ce retour au tarif initial devrait rapporter plus dans les caisses de l'Etat. Quand le tarif des plaques personnalisées étaient fixées à 2.000 euros, les plaques étaient beaucoup moins populaires. Les recettes avaient alors baissé de moitié. 

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos