TEST: faites de votre smartphone Android le cerveau de votre voiture

TEST: faites de votre smartphone Android le cerveau de votre voiture
Mercedes, android auto, système embarqué

Android Auto, une application pour smartphone, n'est pas officiellement disponible en Belgique. Mais il y a cependant des voitures qui sont compatibles avec cette fonction très intéressante, qui permet de remplacer une partie de l'ordinateur de bord par une extension de votre smartphone. Mercedes nous a prêté une Classe E équipée de cette fonction. On vous explique tout...

Comme toutes les marques de voiture premium, Mercedes doit inclure dans ses modèles les options les plus avancées dans chaque domaine. On vous a déjà parlé de l’assistance à la conduite, premier pas vers les voitures autonomes, avec cette Classe S qui "roule toute seule".

Entretemps, c’est surtout Tesla qui a fait les principales avancées, ses modèles les plus récents étant équipés de puces tellement puissantes qu’elles sont parfaitement capables d’analyser l’environnement de manière précise et rapide, et donc d’enclencher "l’autopilot". Vous rentrez une destination dans l’ordinateur de bord intégré, et c’est parti, vous n’avez plus rien à faire.

Du côté des constructeurs européens, il faut toujours se contenter d’un régulateur de vitesse intelligent, qui freine, ré accélère et tourne le volant lorsqu’on est sur voie rapide, avec des bandes de circulation bien établies. En même temps, la législation actuelle ne prévoyant aucunement des voitures qui roulent avec un pilote lisant un livre, il est inutile de se presser.

aa010
Un peu de téléphonie, beaucoup de navigation (et de musique): c'est ça, un ordinateur de bord transformé en Android Auto

Comment obtenir Android Auto en Belgique ?

Le gigantesque ordinateur de bord intégré dans la Mercedes Classe E de dernière génération est l’un des meilleurs que nous ayons pu tester. Ecran très large pouvant afficher à la fois la carte du GPS et la musique, deuxième écran derrière le volant affichant le compteur de vitesse mais étant personnalisable pour le reste (on peut y placer la carte du GPS, des infos sur le véhicule, la musique, etc), et mini projecteur (HUD, pour affichage tête haute) dans le pare-brise… le constructeur allemand fait très bien les choses. C’est ergonomique et intuitif.

Mais l’une des options les plus originales du Comand Online (facturée 2.250€ dans notre modèle de test), c’est la compatibilité avec Android Auto. Peu de voitures en sont équipées chez nous, et c’est plutôt logique : l’application Android Auto de Google n’est officiellement pas disponible en Belgique, pour une raison qu’on ignore parfaitement...

Cependant, il est très simple de l’installer : vous allez sur ce site avec votre smartphone, vous téléchargez le fichier d’installation (normalement votre smartphone utilise la version arm64), vous autorisez votre appareil à installer des applications de source inconnue, et vous exécutez le fichier .apk. Nous avons essayé cette méthode et l’application ‘officielle’ Android Auto fonctionne parfaitement.

aa011
Dès que le smartphone est relié, Android Auto prend le dessus 

Votre smartphone devient le cerveau de votre voiture

Dès que c’est fait, il suffit de brancher le téléphone à la prise USB adéquate (il y en 3 chez Mercedes, il faut choisir celle située à l’endroit remplaçant le cendrier, voir photo), et de dire à l’ordinateur de bord de lancer Android Auto automatiquement.

Votre smartphone devient alors le cerveau de votre voiture. Du moins, une partie du cerveau, car il ne s’occupe que de la musique (celle de votre compte Spotify ou Google Play Music), de la téléphonie et de la navigation. Le reste est laissé à Mercedes, heureusement : son ordinateur de bord continue de gérer la majorité des options de la voiture – et le fait très bien.

Notez d’ailleurs que l’écran de l’ordinateur de bord de la Mercedes est tellement grand qu’Android Auto ne l’occupe pas complètement. Il y a donc une grande zone inutilisée à gauche, dommage…

L'intégration est par contre excellente au niveau des commandes. Les différentes manières de contrôler l'écran principales, avec la molette ou avec le pavé tactile, sont toutes compatibles avec Android Auto. Idem pour le bouton de commande vocale, qui active celle d'Android plutôt que celle de Mercedes.

aa001
L'ordinateur de bord de la Mercedes sans Android Auto: c'est déjà du très haut niveau...

Double emploi

Les fonctions Android Auto ou Carplay (l’équivalent d’Apple pour son iPhone) dans une voiture font toujours débat. Surtout pour l’instant, alors qu’elles sont disponibles principalement auprès des marques premium, souvent bardées d’options high-tech et de connectivité.

On se demande en effet s’il est bien judicieux de remplacer un ordinateur de bord très riche (celui de la voiture) par une interface Google. N’y a-t-il pas double emploi ?

C’est une question de point de vue. Les utilisateurs d’Android, qui équipe la grande majorité des smartphones dans le monde, sont plus ou moins fans des services de Google. Si vous ne les utilisez pas ou très peu, et que vous n'avez pas d'abonnement à Google Play Music ou à Spotify, alors c'est inutile d'installer Android Auto.

aa004
Google Maps est un peu plus malin que le GPS de la Mercedes (mais il est moins beau...)

Plus intelligent que Mercedes ?

Mais Google Maps par exemple, depuis longtemps, fait l’unanimité. Gratuite, cette fonction est performante, intelligente, connait votre lieu de travail et votre domicile et vous y amène automatiquement le matin ou le soir. De plus, elle intègre fidèlement le problème de trafic sur un parcours.

On a essayé et si graphiquement, le GPS de Mercedes, plus grand et plus joli, est très bien foutu, il est moins intelligent que Google (choix de l'itinéraire, gestion du trafic plus précise, etc).

Idem pour la commande vocale, celle de Google, qui consacre des dizaines de développeurs et des budgets énormes à l'intelligence artificielle, est plus intuitive, plus efficace et moins 'robotique' que celle de Mercedes.

Donc oui, Google est plus intelligent que les ordinateurs de bord des voitures. Et ça ne va aller qu'en s'améliorant, car le géant de la recherche déploie en ce moment son 'Google Assistant', pour des interactions plus poussées et plus humaines, sur ses nouveaux smartphones.

De plus, si vous voulez utiliser Spotify sans chipoter à votre smartphone (qui peut tout de même diffuser cette source musicale dans la Mercedes), le seul moyen est de passer par Android Auto.

On aimerait cependant qu'Android Auto devienne disponible officiellement en Belgique, et qu'il soit un peu plus riche en applications. Mais le dilemme est toujours le même: la sécurité prime et afficher le calendrier ou d'autres infos, c'est plutôt carrément dangereux…


Il faut dire à la Mercedes d'accepter Android Auto


Du Spotify en plein écran grâce à Android Auto

 
On relie le smartphone, et c'est parti

 
La fonction 'téléphone' assez sommaire

 
Les commandes de Mercedes sont totalement compatibles avec Android Auto
 

Vos commentaires