En ce moment
 
 

Accident mortel à Rhode-Saint-Genèse: l'inspecteur Caroy pousse un coup de gueule contre certaines "voiturettes"

Il y a quelques jours, à Rhode-Saint-Genèse, deux jeunes filles perdaient la vie à bord d’un quadricycle motorisé - aussi appelé "voiturette" ou "voiture sans permis" - embouti par un SUV. La loi est pourtant claire: entre 16 et 18 ans, on ne peut pas prendre de passagers. A partir de 18 ans, on peut prendre un seul passager. Comment expliquer le succès grandissant de ces véhicules auprès des jeunes et des personnes plus âgées aux moyens limités ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ces quadricycles motorisés ? Sont-ils fiables en termes de sécurité ?

Bertrand Caroy, inspecteur et responsable du service circulation à la police boraine, a donné son avis sur les questions: "Ce type de véhicule est contrôlé. On veut d'abord vérifier si la personne qui conduit le véhicule se trouve dans les conditions légales pour conduire le véhicule: ou sans permis de conduire, ou alors avec l'obligation d'avoir un permis de conduire pour cyclomoteur. Les seules personnes qui peuvent conduire ces véhicules sans permis sont les personnes nées avant le 14/02/1961.  Il faut arrêter de dire que c'est un véhicule sans permis. C'est totalement faux. Il n'y a pas de véhicules sans permis. La police va vérifier si le conducteur est dans les conditions légales et ensuite on va vérifier si le véhicule est assuré. Le seul problème qu'on a face à ces véhicules, c'est au niveau des conditions techniques. Ce véhicule ne passe pas au contrôle technique. On se retrouve avec des véhicules quelquefois lamentables. Moi, responsable d'un service de sécurité routière, je trouve parfois honteux de voir ce type de véhicule sur nos routes. Là, effectivement, ça met tout le monde en danger. On fait l'amalgame sur tous ces types de véhicules. On voit des véhicules qui sont de bonne qualité, mais le problème est que certains sont de très mauvaise qualité."  

Vos commentaires