En ce moment
 
 

Aides sur la facture énergie: "Le prix du gaz explose en hiver et on va nous mettre la TVA à 6% pendant le printemps!"

 
 

Cette semaine, le gouvernement fédéral a annoncé des mesures pour contrer la hausse du prix de l’énergie: une intervention de 100€ sur la facture et une baisse de la TVA de 21% à 6% pour 4 mois.

Mais les mesures posent déjà question: comment concrétiser cette baisse de la TVA ? Est-ce vraiment intéressant pour les consommateurs ? De nombreux interlocuteurs ont débattu de ces nouvelles mesures sur le plateau de "C'est pas tous les jours dimanche".

Notamment, Sofie Merckx, cheffe de groupe à la Chambre (PTB) – dans l'opposition - qui estime que les aides annoncées sont insuffisantes. "Il suffit de demander aux gens dans la rue. Pour la plupart des gens cela ne correspond même pas à la hausse de leur facture sur base mensuelle, les acomptes qu'ils doivent payer. (….) C'est complètement absurde ce qu'on décide. Le prix du gaz explose en hiver et on va nous mettre la TVA sur l'électricité à 6% pendant le printemps. Ce n'est pas avec ça que les gens vont pouvoir payer leur facture." Pour Sofie Merckx, la seule mesure qu'il aurait fallu prendre est la suppression définitive de la TVA sur le gaz et l'électricité. "Donner un bain chaud à ses enfants ou chauffer sa maison n'est pas du luxe. En Belgique, c'est taxé comme du champagne ou du caviar. Je n'arrive toujours pas à comprendre."

De son côté, Benoît Piedboeuf , chef de groupe à la Chambre, MR (majorité) souhaité à rappeler que d'autres mesures interviendront: "Nous sommes ici dans la deuxième étape. Il y a eu une première au niveau du tarif social. Il y en a une deuxième maintenant avec les réductions proposées. Il y en aura une troisième, qui sera la plus importante, qui est l'installation de ce que nous demandons depuis le début: le cliquet inversé, de façon à lisser les factures d'énergies pour l'avenir. C'est la troisième étape. Il ne faut pas faire abstraction du chemin que l'on suit."


 

Vos commentaires