Apprendre l'arabe à l'école : "Pourquoi pas ?" ou "Pourquoi faire ?" Vous nous donnez votre avis dans les rues d'Ath

Proposer des cours d'arabe à l'école : c'est l'idée émise par André Flahaut, ministre (PS) du Budget et de la Fonction publique à la fédération Wallonie-Bruxelles. Une idée qui, à peine évoquée, a suscité de vives réactions. Pour le moment, le ministre déclare vouloir "promouvoir" l'enseignement de la langue mais n'a donné aucun détail sur son projet. D'autant que l'arabe est déjà proposé aux élèves dans certains établissements de la fédération.

Et vous, pour ou contre ? Dans les rues d'Ath, vous nous avez donné votre avis (et votre vote).

Vos commentaires