En ce moment
 

Ca chauffe entre le MR et le PTB: "Vous devenez complètement fou!"

La campagne électorale bat son plein. Eléments de langage à la clé, les partis se positionnent sur l’échiquier politique et tirent à boulets rouges proposant même de créer un cordon sanitaire autour du PTB, comme il en existe déjà un autour de l’extrême droite. Mais n’est-ce pas un cadeau pour le Parti des Travailleurs d’être désigné comme parti infréquentable qui gêne les puissants ?

Richard Miller, député fédéral et conseiller communal à Mons (MR), était l’un des invités ce dimanche de l’émission ‘C’est pas tous les jours dimanche’. Il s’est adressé à Raoul Hedebouw: "Sur le fond, vous ne faites peur à personne. Dans l’idéologie de votre partie, dans celle que vous défendez, il y a quelque chose qui inquiète. Quand on est un peu intelligent, on se demande comment est-il possible d’assumer pleinement une doctrine qui a été parmi les plus meurtrières de toute l’histoire de l’humanité." Le débat s’est tendu au moment de la prise de parole de Raoul Hedebouw, député fédéral (PTB). "Que le MR et le PTB ne soient pas d’accord du tout, c’est évident. Vous êtes le parti des riches, je suis le parti des travailleurs."

Une déclaration qui a fait sortir de ses gonds Richard Miller. Raoul Hedebouw a enchaîné: "Vous avez peur du débat de fond. Chaque fois que nous intervenons au sein du Parlement, osez dire que le PTB soutient le terrorisme. Alors que vous-même vous faites du business avec l’Arabie Saoudite. C’est un scandale. Dites-nous, Monsieur Miller, en quoi la méthode de mettre sous écoute toute la population aide-t-elle ?" Une question qui n'a pas tardé à faire régair Richard Miller: "Mais vous devenez fou ? Vous devenez complétement fou ! En quoi est-ce que j’ai mis toute la population sous écoute. C’est des arguments pareils qui m’énervent."

Vos commentaires