En ce moment
 
 

Sept résidents d'une maison de repos d'Audregnies positifs au Covid-19: la faute aux membres du personnel pas vaccinés?

 
 

Le Foyer Notre-Dame de Paix, à Audregnies (Quiévrain), a décidé de refermer ses portes aux visiteurs. Sept résidents sont positifs au Covid-19 alors que cinq d'entre eux sont vaccinés. Cinq employés de la maison de repos ont également été testés positifs. Quatre d'entre eux ne sont pas vaccinés. Certaines familles de résidents les pointent du doigt.

Dans le Foyer Notre-Dame de Paix, 66% du personnel est vacciné. La maison de repos vient de refermer ses portes après 12 cas de Covid-19. Ariel Dutrieux, directeur, était sur le plateau de C'est pas tous les jours dimanche pour en parler. Il a expliqué que sur les 5 membres du personnel positifs, l'un d'eux est vacciné. Cette contamination est-elle de leur faute ? Une famille d'un pensionnaire de la maison de repos a notamment déclaré: "On a l'impression que les résidents paient pour les autres".

"Je pense que la non-vaccination est en partie en cause, reconnait Ariel Dutrieux. Après, c'est surtout la présence du virus qui est de plus en plus importante. On a eu ces dernières semaines de plus en plus de familles qui nous ont téléphoné en disant qu'ils avaient rendu visite à un proche et qu'entre-temps, ils s'étaient fait tester et étaient positifs. Parmi les membres du personnel qui sont positifs actuellement, il y en a trois qui ont été testés au départ parce qu'ils ont eu un contact avec un proche qui était positif."

Faut-il alors, selon lui, obliger le personnel des maisons de repos à se faire vacciner ? "Ça pourrait être une bonne chose. Dans les maisons de repos, je pense que c'est essentiel comme dans toutes les institutions de soins, mais ce n'est pas encore le cas." Le directeur observe cependant que les membres de son personnel sont de plus en plus enclins à se faire vacciner.


 




 

Vos commentaires