En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: les magasins de tabac à la frontière française en cause?

 
 

Dominique Debrauwere, chef de corps de la Zone Val de l’Escaut, était l'un des invités de l'émission "C'est pas tous les jours dimanche." Sa zone de police se situe en zone frontalière (France) et comporte la commune de Pecq.

Pecq, près de Tournai, est désormais la commune la plus infectée du pays: 5,5 % des Pécquois sont contaminés. L'une des raisons pourrait se trouver dans le maintien de l'ouverture des frontières. "C'est un problème qui est rarement pris en considération dans les textes légaux. Nous sommes confrontés à cette problématique du passage en frontière. Une problématique qui nous préoccupe beaucoup, ce sont les magasins de tabac qui sont des pôles très attractifs."

Les Français se rendent en Belgique pour y acheter ce produit "sachant que c'est 30% moins cher", précise Dominique Debrauwere. "Pour nous, c'est un vrai problème. Non seulement les déplacements sont autorisés, les gens peuvent franchir la frontière et il n'y a pas de décisions précises pour ce type de commerce."

COVID 19 en Belgique: où en est l'épidémie ce dimanche 8 novembre ?




 

Vos commentaires