En ce moment
 
 

Koen Geens révèle pourquoi, POUR L'AVENIR DU PAYS, il faut avoir la N-VA dans le prochain gouvernement (vidéo)

La N-VA, parti indispensable à la formation d'un futur gouvernement fédéral? Koen Geens, négociateur pour le CD&V (et favori au poste de Premier Ministre) a répondu à cette question sur le plateau de l'émission C'est pas tous les jours dimanche (RTL-TVI).

En ce dimanche 1er décembre, le gouvernement fédéral est en affaires courantes depuis 348 jours. Qu'est-ce qui pourrait décider le CD&V d'aller dans un gouvernement sans la N-VA, parti qui paraît indispensable à la formation d'un futur gouvernement?

"Ce que dont j'aimerai convaincre les francophones, c'est que, indépendamment de notre sympathie pour l'un ou pour l'autre, la N-VA est aussi incontournable pour les partis néerlandophones que le PS l'est pour l'instant pour les partis francophones", a déclaré Koen Geens, négociateur pour le CD&V (et favori au poste de Premier Ministre) a répondu à cette question sur le plateau de l'émission C'est pas tous les jours dimanche (RTL-TVI). "Ce n'est pas une question de sympathie. C'est une question de viabilité du pays à long terme (...) Nous risquons, si nous faisons une erreur maintenant, d'avoir une majorité en Flandre de nationalistes en 2024".

Si on ne prend pas la N-VA, cela fera-t-il monter le Vlaams Belang? "Je l'ignore mais je pense que ça vaut la peine d'essayer. (...) Je demanderai quand même d'essayer sérieusement de voir si une co-information par M. De Wever et M. Magnette ne serait pas préférable?".

Vos commentaires