En ce moment
 
 

La quadripartite, seule solution pour sauver le pays? Les différents partis COINCENT sur la question de notre présentateur (vidéo)

Après le résultat des élections de 26 mai, le scrutin montre une nette progression des indépendantistes flamands. Et, avec les exclusives énoncées de part et d'autre, personne ne peut dire à l'heure actuelle comment sera formé le prochain gouvernement fédéral. Une tripartite n'obtiendra pas la majorité, une quadripartite semble alors la seule solution pour sauver le pays. Mais aucun parti invité n'ose se prononcer...

C'est la première fois de l'histoire belge qu'une coalition entre les trois partis traditionnels (les socialistes, libéraux et "oranges" donc cdH et CD&V) n'a pas la majorité à la Chambre des Représentants.

La quadripartite, avec les Verts, a bel et bien la majorité mais cette formule n'a pas de majorité dans le groupe linguistique flamand. "Est-ce un problème? Est-ce la seule praticable?", demande le présentateur de l'émission 'C'est pas tous les jours dimanche' Christophe Deborsu.

"Avant tout la politique, c'est une question de projets (...) Je pense qu'il y a plusieurs scénarios possibles", répond Gilles Vanden Burre, député fédéral élu pour Ecolo, sans en dire davantage.

Le député Jean-Marie Dedecker, élu indépendant sur une liste N-VA, intervient alors: "Avez-vous lu le programme du Vlaams Belgang? C'est très à gauche. Mais il faut les laisser participer au débat".

Michel De Maegd, député fédéral élu pour le MR), rejoint ensuite les propos de Gilles Vanden Burre: "Vous (à Christophe Deborsu) dites qu'il n'y a qu'une solution. Ca c'est votre responsabilité. Il y a beaucoup plus d'inventivité à avoir. Concentrons-nous sur les projets de société et les programmes des partis. C'est cela qui fera la formation d'une ou de l'autre coalition".

Comprenant bien qu'il n'aurait pas de réponse claire de ses différents invités, Christophe Deborsu met un terme au débat.

Vos commentaires