En ce moment
 
 

S'il y a trop de députés dans nos parlements, ce serait la faute aux Flamands! Et Ecolo précise avec une anomalie bien... BELGE (vidéo)

Il y a trop de députés dans nos parlements: 75 en Wallonie, 89 à Bruxelles alors que la population est trois fois moindre, 124 en Flandre et 150 à la ChambRe. N'est-ce pas un problème? C'est la question posée par Christophe Deborsu aux partis politiques francophones dimanche sur le plateau de l'émission C'est pas tous les jours dimanche (RTL-TVI).

Bernard Clerfayt, Bourgmestre de Schaerbeek et tête de liste au Parlement bruxellois - DéFI: "Depuis très longtemps nous disons que c'est beaucoup trop au regard de la population. Avec 49 parlementaires, on aurait bien assez. Pourquoi ne réduisons-nous pas ce nombre? Parce que les Flamands ont exigé un grand nombre d'élus pour que chaque petit parti flamand ait un élu. C'est un gaspillage. Et même 8 ministres, c'est trop. On pourrait s'en contenter de 5. Tout ça, c'est une pression des Flamands et ce n'est pas le meilleur choix qu'on puisse faire à Bruxelles".

Rudi Vervoort, Ministre-Président du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale et tête de liste au Parlement bruxellois - PS: "C'est le fruit d'un compromis qui visait à garantir une représentation flamande. Les choses évoluent: le modèle bruxellois, on peut espérer qu'un jour il dépasse ce clivage communautaire. Ce jour arrive et le jour où on y sera vraiment, on pourra diminuer de manière importante ce nombre".

Céline Fremault, Ministre bruxelloise du Logement, de la Qualité de vie, de l'Environnement, de l'Énergie et de l'Aide aux personnes et tête de liste au Parlement bruxellois - cdH: "Le cdH a déposé une proposition pour réduire le nombre de parlementaires à 50, je pense que c'est de bon sens mais pas qu'à Bruxelles, dans les communes aussi. Je pense qu'Ecolo était favorable à une augmentation du nombre d'élus dans les communes durant cette législation. Je pense qu'il faut rationaliser les choses parce que sinon le regard qui est porté sur Bruxelles est un petit peu halluciné par certains".

Alain Maron, Député bruxellois et tête de liste au Parlement bruxellois - Ecolo: "On porte la possibilité des listes bilingues à Bruxelles depuis longtemps. Ecolo et Groen se sont présentés ensemble dans les communes et au fédéral. On voudrait le faire à la Région mais ce n'est pas possible. Ce serait illégal. Nous sommes obligés de faire des listes séparées, francophones et néerlandophones. Une fois en tant que francophone que vous avez été sur une liste francophone, vous ne pouvez plus jamais aller sur une liste néerlandophone. C'est inacceptable. Sur le nombre? Nous n'avons pas de discours bizarre. On est pour une réduction du nombre de députés, sans aucun souci".

Françoise Schepmans, Députée fédérale et tête de liste au Parlement bruxellois - MR: "Oui, il faut une diminution du nombre d'élus, mais il faut être clair au niveau de la structure bruxelloise interne".

Vos commentaires