En ce moment
 

Un neurochirurgien parle des conducteurs alcoolisés: "Quand j'ouvrais le crâne, le cerveau avait la même couleur que le vin qu'ils avaient bu"

Selon la dernière étude de l'Organisation de Coopération et de Développement Économiques sur la santé des consommateurs, les Belges seraient les champions de la consommation de boissons alcoolisées. Comment en est-on arrivé là ? Est-on en train de se suicider à petit feu ? Pour Jacques Brotchi, député bruxellois et neurochirurgien, invité sur le plateau de "C’est pas tous les jours dimanche", quand on prend le volant, il ne faut pas boire une goutte d'alcool.

Pour ne pas altérer sa santé, il faut boire maximum 10 verres de boissons alcoolisées par semaine, cela signifie moins de deux verres par jour. A partir du 11ème verre d'alcool par semaine, un verre réduit l'espérance de vie de 15 minutes. Le magazine scientifique “The Lancet” annonce que consommer plus de 10 verres d’alcool par semaine raccourcirait l’espérance de vie de 6 mois.

Jacques Brotchi, député bruxellois, député à la Fédération Wallonie-Bruxelles et Sénateur, est pour l'interdiction de délivrer des boissons alcoolisées le long des autoroutes. "En tant que neurochirurgien, je peux vous dire que le nombre d'accidents graves de la route que j'ai vu, quand j'ouvrais le crâne, le cerveau avait la même couleur que le vin rouge qu'ils avaient bu", a révélé le député.

"J'en reviens à la prévention. On devrait faire des campagnes où on explique quels sont les dangers", a expliqué l'homme. Pour ce dernier, quand on prend le volant, il ne faut pas boire une goutte d'alcool. "On ne va pas commencer à marchander", a précisé l'homme. "La seule solution est le 0 pour 1000", a ajouté Eric Boschman, sommelier, qui partage le même avis que Jacques Brotchi.

Vos commentaires