En ce moment
 
 

"Ghost" en comédie musicale: Claudia Tagbo irrésistible dans les pas de Whoopi Goldberg

L'humoriste et comédienne Claudia Tagbo pose le 15 janvier 2017 à NantesLOIC VENANCE

Parmi les stars françaises du stand-up, l'humoriste et comédienne Claudia Tagbo s'offre un nouveau registre inattendu en tête d'affiche de "Ghost", comédie musicale inspirée du film culte de Jerry Zucker et donnée pour la première fois en France et en français sur la scène de Mogador.

Après "Le Roi Lion", "Mamma Mia?!", "Sister Act", "La Belle et La Bête", "Cats", "Chicago", "Cabaret", "Le Bal des vampires" et "Grease", Mogador poursuit son exploration en français du répertoire des grands musicals de Broadway et du West End londonien.

Récompensé par l'Oscar 1991 du meilleur scénario original, le film "Ghost", avec Demi Moore, Whoopi Goldberg et Patrick Swayze, est l'un des drames romantiques les plus populaires au cinéma, avec une recette de plus de 500 millions de dollars dans le monde et trois millions de spectateurs en France.

Régulièrement diffusée à la télévision, l'histoire, à la fois love story et thriller avec une dose de surnaturel, met en scène un jeune couple dont le bonheur est brisé par un meurtre.

Devenu fantôme après avoir été tué dans une rixe, le héros (Patrick Swayze) qui ne se résout pas à quitter l'amour de sa vie, va tenter d'entrer en contact avec sa compagne (Demi Moore) depuis l'au-delà par l'entremise d'une extralucide (Whoopi Goldberg).

Le film comme la comédie musicale est porté par le tube planétaire "Unchained Melody", l'une des chansons d'amour les plus célèbres, écrite et composée en 1955 par les Américains Hy Zaret et Alex North.

Créée à Londres en 2011, la comédie musicale "Ghost" a rencontré aussi le succès aux Etats-Unis, en Russie et en Allemagne. Les musiques additionnelles sont signées Dave Stewart (Eurythmics) et Glen Ballard qui a travaillé avec Mickael Jackson, Céline Dion et Elton John.

- Magie et truculence -

Dans le rôle de l'extralucide créé par Whoppi Goldberg, Claudia Tagbo livre une composition personnelle tout aussi truculente qui lui permet de prendre l'ascendant sur la troupe de la vingtaine de comédiens, chanteurs et danseurs, accompagnés par un orchestre d'autant de musiciens dirigés par le chef Dominique Trottein. Le couple amoureux - Sam et Molly - est interprété par Grégory Benchenafi et Moniek Boersma.

En quinze tableaux servis par d'impressionnants décors et effets spéciaux plongeant le spectateur au coeur de Brooklyn, dans le métro new-yorkais ou dans l'au-delà, la magie du film est restituée, notamment l'intensité érotique de la scène culte où Molly et Sam malaxent la glaise à quatre mains sur un tour de potier dans l'intimité de leur loft.

"Bien sûr, je connaissais le film et sa magie. Quand j'ai été choisie parmi d'autres comédiennes après des auditions, j'ai été très touchée", confie à l'AFP Claudia Tagbo, à l'affiche jusqu'au 31 janvier. Comédienne et humoriste comme elle, Claire Jaz prendra le relais.

"Je n'essaie pas d'imiter Whoopi Goldberg. Ma référence, c'est plutôt Jacqueline Maillan. J'apporte ma propre vision du rôle de Oda Mae (l'extralucide, NDLR). En trublionne, j'aime jouer, chanter et danser. Réunir tout cela au service d'un personnage est une chance qui m'emballe", ajoute l'humoriste, comédienne et chroniqueuse TV repérée par le Jamel Comedy Club en 2006, après plusieurs rôles à la télévision.

Mise en scène par Fabrice Eboué, Claudia Tagbo a connu le succès ces dernières années avec deux one woman shows: "je ne ferme jamais la porte aux projets, quels qu'il soient, comédie, stand-up ou cirque", estime-t-elle. "Je n'ai pas de frontières. Cela évite d'être mis dans une case".

Vos commentaires