En ce moment
 
 

"Sissi a donné une maîtresse à son mari": les secrets de l'Impératrice révélés (vidéo)

 

Elisabeth Reynaud était présente sur le plateau du RTL INFO 13h afin de présenter son livre intitulé "Le Roman de Sissi". Elle parle du côté méconnu d'Élisabeth de Wittelsbach, duchesse en Bavière puis, par son mariage, impératrice d'Autriche et reine de Hongrie. "Elle est vraiment définit par le nombre d'épreuves très durs et des deuils vraiment terribles. Ils ont poursuivi Sissitoute sa vie et pourtant elle a continué à être cette femme indomptable, libre et courageuse, noble de coeur, car elle a œuvré pour les gens. Elle fuyait cette cour de Vienne qui lui était insupportable avec l'étiquette extrêmement lourde et oppressante, et l'archiduchesse Sophie, sa belle-mère, qui lui a fait subir beaucoup de souffrances", a expliqué l'écrivaine française.

Sissi était une personne très aimée. "Les Viennois regrettaient qu'elle soit aussi souvent absente, puisqu'elle courait le monde. Les ambassadeurs du monde entier ne cessent de clamer sa beauté, son charme, sa grâce. Elle était vue comme la star de l'époque. Sissi est très moderne", a précisé Elisabeth Reynaud. 

"Elle faisait des grandes courses à pied de 30 km, elle était en régime perpétuel, elle se pesait trois fois par jour. Elle mesurait 1,72 mètre pour 48 kg. Sissi était aussi une tête. Elle avait appris le grec classique pour lire l'Iliade et l'Odyssée", a-t-elle ajouté. 

"Elle a goûté à tout et elle a eu l'esprit de confier à son mari une maîtresse. Elle le fuyait tellement qu'elle lui a donné une maîtresse", a expliqué l'écrivaine.

 

Vos commentaires