En ce moment
 
 

Beaubourg: l'emblématique "chenille" va être rénovée

Beaubourg: l'emblématique
Les escalators du Centre Pompidou, dont la rénovation démarre en septembre 2019 LOIC VENANCE

La place Georges Pompidou à Paris a été totalement fermée mardi au public pour préparer des travaux de rénovation de la célèbre "chenille" d'escaliers mécaniques qui serpente sur la façade du Centre Pompidou, a-t-on appris auprès du musée.

Ce chantier, dont le démarrage a été retardé, durera jusqu'en septembre 2020, a indiqué à l'AFP le Centre Pompidou. Déjà début juillet, la place avait été partiellement fermée.

Quarante ans d'âge valent bien une rénovation pour la "chenille" qui demeure un des charmes du bâtiment conçu par Renzo Piano, permettant de découvrir le vieux Paris de la rive droite à mesure qu'on s'élève d'étage en étage.

Les panneaux vitrés et les coursives vont être aussi modernisées. Cela dans un but d'amélioration des conditions thermiques. L'été, la "chenille" et les coursives sont étouffantes. L'entrée principale va être agrandie et agrémentée de portes tournantes.

Pour un an, les quelque trois millions de visiteurs et d'étudiants (qui fréquentent notamment la bibliothèque du centre) devront entrer à l'arrière par la rue Beaubourg, où des ascenseurs temporaires ont été installés, et non plus par la place Georges Pompidou. Cette piazza en pente est un lieu convivial qui fait partie de l'identité de Beaubourg, avec des groupes de musiciens, comédiens ou artistes divers qui divertissent les passants.

Dans une première phase, la "chenille" sera fermée jusqu’au niveau 5, puis totalement à partir d'avril. En septembre 2020, elle sera rouverte ainsi que la place.

Ces travaux débutent alors que doit avoir lieu du 11 septembre au 20 janvier 2020 une des expositions majeures de l'année à Paris, consacrée à Francis Bacon. Les visites se feront uniquement sur réservation, comme cela se fait déjà au Louvre en raison de l'affluence.

Vos commentaires