En ce moment
 

Claude Maurane et Claude Nougaro

Claude Maurane et Claude Nougaro

Ce matin, j’ai moi aussi envie de rendre hommage à Maurane, dont je lisais parfois la nuit, les tweets d’insomnies. Il y a un aspect qui me touchait particulièrement, c’était son admiration pour Claude Nougaro. Admiration qu’elle avait concrétisée lors d’un album de reprise en 2009.

Maurane avait rencontré Nougaro quand elle était encore enfant par l’intermédiaire de son père, qui était compositeur et directeur de l’Académie de musique de Verviers. Et elle était tombée complètement amoureuse du répertoire du poète toulousain. Il s‘agissait alors de ses mythiques chansons à texte : "Cécile", "Sur l’écran noir de mes nuit blanches", "y’avait une ville", "Le jazz et la java", "Toulouse ". Elle disait d’ailleurs quand elle a enregistré son album de reprise que c’était notamment pour montrer à la jeune génération qu’il n’y avait pas que Nougayork dans le répertoire de… Claude…Claude… (est-ce un hasard ?) Nougaro.

À 16 ans elle lui avait envoyé une cassette de chansons, sans résultat, dans une interview à Paris Match en 2009 elle se confiait : "J’ai eu le malheur de...Lire la suite sur le blog de Christophe Giltay

Vos commentaires