En ce moment
 
 

Demy, Legrand, JR, la famille cinéma d'Agnès Varda

Autour d'Agnès Varda, il y avait son mari Jacques Demy, ses enfants Mathieu et Rosalie, mais aussi plus largement une famille de cinéma à laquelle appartenaient le musicien Michel Legrand ou l'artiste contemporain JR.

. Jacques Demy

C'est en 1958 au festival du court métrage de Tours (Indre-et-Loire) qu'Agnès Varda fait la rencontre de Jacques Demy. Ils se marient en 1962. Demy adopte Rosalie, la fille qu’Agnès Varda avait eu en 1958 avec le metteur en scène Antoine Bourseiller. En 1972, naît leur fils Mathieu.

Entre eux, l'amour ne s'immisce pas dans le travail, sauf quand Demy demande à Varda de lui écrire la chanson "Lola" pour son film éponyme.

"Le travail de création est très personnel, il ne faut pas se gêner mutuellement. Chacun a le respect de l'autre et nous n'en parlons pas", expliquait Demy en 1964 dans un reportage sur le tournage du troisième film de Varda, "Le Bonheur". Et Agnès de confirmer: "On était deux cinéastes avant de se connaître. Et ça n'a aucun rapport avec nous. On ne mélange pas tout".

Après la mort de Jacques Demy en 1990, Varda lui consacrera trois films: "Jacquot de Nantes", "Les Demoiselles ont eu 25 ans" et "L'Univers de Jacques Demy".

. Michel Legrand

"J'étais présente quand Jacques (Demy) et Michel se sont rencontrés en 1960" pour "Lola". "Ils ont partagé une aventure artistique unique”, témoignait-elle à l'AFP, à la mort de Michel Legrand en janvier.

Très vite, s'est nouée une amitié quasi fraternelle: "Nos enfants ont joué ensemble", confiait-elle encore.

Si la musique de Legrand a fonctionné en symbiose avec les films de Demy, elle fut également au diapason de "Cléo de 5 à 7", la deuxième réalisation de Varda.

“Michel a joué lui-même le rôle de pianiste-compositeur”, rappelait-elle. Les deux amis avaient d'ailleurs rejoué cette scène, lors du festival du Film de La Rochelle en 2016.

Après quoi, Legrand s'amusa à rappeler que Varda lui demanda de jouer dans son film gratuitement faute de budget. A ce propos, Legrand raconta :"Tu m'as dit +viens avec quelques chemises, qu'on les choisisse+. Tu ne m'as fourni aucune chemise!". Et Varda de répondre: "Ah non ! On a fait de la dépense! On fait ré-accorder le piano !".

. Mathieu et Rosalie

Réalisateur et acteur, Mathieu Demy est un enfant de la balle. Ses premiers pas se font dans plusieurs films de sa mère: "L'une chante, l'autre pas", "Documenteur", "Murs, murs", "Kung-fu Master". C'est en 1997 qu'il prend véritablement son envol dans "Jeanne et le garçon formidable", comédie musicale d'Olivier Ducastel et Jacques Martineau qui renvoie au cinéma de Jacques Demy.

Acteur dans une trentaine de films, Mathieu Demy, 46 ans, est aussi le réalisateur d'un long métrage "Americano" en 2011.

Rosalie n'a pas voulu être réalisatrice, mais elle a toujours eu un pied dans le cinéma, comme costumière d'abord, puis productrice au sein de Ciné-Tamaris où elle veillait sur "Agnès", l'accompagnant souvent sur les tapis rouges et apparaissant dans certains de ses documentaires comme "Les plages d'Agnès".

Créée en 1954 pour produire "La Pointe courte", Ciné-Tamaris, société "au nom de plante", est devenue au fil du temps une deuxième famille pour Agnès Varda, avec des collaborateurs de longue date.

. JR

Leur rencontre avait tout d'une évidence. Et, malgré leur cinquante ans d'écart, ils laissaient éclater leur complicité sur les tapis rouges comme sur Instagram.

"On s'est demandé comment ça se faisait qu'on ne se soit pas rencontré" plus tôt, disait JR, devenu célèbre grâce à ses portraits photo XXL collés un peu partout dans le monde. De sa rencontre avec Agnès Varda, est née l'envie d'un projet commun.

"Avec JR, on veut mettre en valeur ces personnes sans pouvoir. Dans ce monde de mocheté, on a envie de trouver du plaisir entre les gens", confiait Agnès Varda à propos de "Visages, villages".

Ce film en forme de déambulation poétique va les emmener jusqu'aux Oscars. La cinéaste ne pouvant se déplacer à Los Angeles, JR se rendra sur place avec une Agnès en carton, contribuant à faire d'elle une star sur les réseaux sociaux.

Vos commentaires