En ce moment
 
 

Banksy: les oeuvres de l'artiste britannique exposées à Bruxelles (vidéo)

 
 

Une exposition consacrée à l'artiste Banksy a lieu en ce moment à Bruxelles. Plus de 80 oeuvres de l'énigmatique artiste britannique sont à découvrir au numéro 5 de la Grand Place. Un parcours multi-sensoriel intitulé "Banksy, genius or vandal?" embarque le visiteur dans un univers innovant et novateur.

Le début de l'exposition se fait avec une expérience visuelle et auditive à 360 degrés, de quoi s'imprégner de l'univers de l'artiste dès le départ. Certains visiteurs viennent parfois de loin, comme Raphaël et Ingrid qui ont fait le déplacement depuis Bouillon. "Je suis pas quelqu'un qui va souvent dans les galeries, voir des expositions. J'aime la musique, le cinéma et je ne sais pas pourquoi mais c'était intéressant, ça m'a attiré tout de suite", confie le premier.

Banksy est un artiste britannique actif depuis 1990. Ses oeuvres se trouvent en rue, accessibles à tous, pour faire passer des messages. "L'environnement, la politique, les migrants, confie une visiteuse. Ce sont des sujets d'actualité. Je trouve qu'il a une façon très ironique de les montrer et c'est ça que j'apprécie."

L'identité de Banksy reste inconnue. Le mystère autour de l'artiste passionne et c'est aussi ce qui fait le succès de l'exposition. "Je suis venue parce que l'artiste. Les photos sont belles, les textes sont forts C'est très intéressant", explique un visiteur. 

Banksy n'a pas donné son autorisation pour cette exposition. Certains amateurs de l'artiste y voient d'ailleurs une dénaturation de ses oeuvres. "On travaille ici uniquement avec des oeuvres qui appartiennent à des collections privées, assure David Zylberberg, que Banksy a soit cédées, soit vendues. Nous, on a fait tout un travail de rassemblement d'oeuvres originales ou de tirages limités qui sortent de son studio, mais en aucun cas on est allé prendre, comme ça se fait parfois, des pans de murs, les découper et les exploiter parce que ça, c'est exactement ce que Banksy dénonce."

L'artiste se veut anti-système mais son succès le rattrape. Ses oeuvres sont vendues à plusieurs millions d'euros.


 


 




 

Vos commentaires